Bilan de la fonction rénale (du rein)

Mise à jour le 15/01/2007 - 01h00
-A +A

PUB

Quels sont les examens demandés pour un bilan biologique de la fonction rénale ?

Examen permettant d'apprécier globalement la fonction rénaleTous les examens ne sont pas demandés d'emblée mais progressivement en fonction des résultats obtenus. Ils peuvent réaliser conjointement ou séparément dans le sang ou dans les urines.Urée plasmatique et urinaire : son élévation traduit une anomalie de la fonction rénale, le plus souvent une insuffisance rénale. Le calcul du rapport urée urinaire/urée sanguine aide au diagnostic de la cause de l'insuffisance rénale. Celle-ci peut soit, organique (elle atteint l'organe lui-même), soit fonctionnelle (la fonction d'élimination du rein est anormale).Créatinine plasmatique et urinaire : l'élévation de la créatinine dans le sang traduit une insuffisance rénale, aiguë ou chronique. Le dosage de la créatinine dans les urines est surtout utile au calcul de la clairance de la créatinine. Le rapport créatinine urinaire /créatinine sanguine aide aussi au diagnostic de la cause de l'insuffisance rénale, qui peut être soit, organique (elle atteint l'organe lui-même), soit fonctionnelle (la fonction d'élimination du rein est anormale).Ionogramme sanguin : les variations des taux sanguins des différents ions renseignent sur le bon fonctionnement du rein.Ionogramme urinaire : les variations des taux urinaires de ces différents ions renseignent sur le bon fonctionnement du rein. Les résultats de ces dosages doivent être interprétés avec ceux du ionogramme sanguin.Clairance de la créatine : une baisse de la clairance de la créatinine traduit une insuffisance rénale. Plus la diminution est importante, plus l'insuffisance rénale est évoluée.Examen plus spécifique d'une atteinte rénale particulièreHémoglobinurie : la recherche et le dosage d'une hémoglobinurie participe à l'exploration des troubles du rein.Protéines urinaires : la recherche et le dosage de protéine dans les urines renseignent sur le bon fonctionnement du rein et sa présence traduit le plus souvent une atteinte des glomérules.Electrophorèse des protéines urinaires : elle est en particulier utile au diagnostic et au suivi du syndrome néphrotique.

Initialement publié le 01/06/2001 - 02h00 et mis à jour le 15/01/2007 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB