L'art des confitures

Mise à jour le 23/07/2013 - 10h45
-A +A

PUB

Réussir ses confitures

Faire ses confitures est un art. Pour réussir de bonnes confitures, les fruits doivent être bien mûrs mais pas blets et sans aucune moisissure. Moins une confiture cuit, meilleure elle est. D'où l'intérêt d'employer un " sucre à confiture " enrichi en pectine qui accélère la prise. Les pots doivent être parfaitement propres, bien ébouillantés et séchés. Après leur remplissage et leur fermeture, il faut immédiatement les retourner pour qu'il n'y ait pas d'air à la surface.

Comment conserver confitures et marmelades ?

Confitures et gelées du commerce sont des produits de longue conservation à ranger dans un placard. Ils portent une date limite d'utilisation optima (DLUO). Un pot de confiture ouvert se range au réfrigérateur tant qu'il est en vie. Une marmelade se conserve au réfrigérateur sinon elle fermente rapidement. Un pot de confiture entamé et moisi se jette. On ne doit pas se contenter d'enlever la couche de moisissure qui se trouve sur le dessus. Les mycotoxines qui s'y trouvent risquent d'avoir émigré à l'intérieur de la confiture. Elles ne sont pas vraiment dangereuses, mais elles peuvent créer des allergies.

Initialement publié le 29/06/2001 - 02h00 et mis à jour le 23/07/2013 - 10h45
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB