PUBLICITÉ

Cancer de l'ovaire : le dépistage des formes familiales

Publié par Collectif d'auteurs de la Fondation ARC le 28/01/2010 - 01h00
-A +A

En cas d’antécédents familiaux de cancer de l’ovaire, ou de plusieurs cancers au niveau du sein, de l’endomètre ou du côlon, une consultation auprès d’un médecin généticien peut être proposée.

PUB

Le dépistage de formes familiales du cancer de l'ovaire

Le médecin commencera par répertorier avec soin combien et quels membres de la famille ont développé la maladie, à quel âge et avec quel profil de tumeur, de manière à calculer la probabilité d’une prédisposition génétique. Au besoin, il proposera ensuite un test pour identifier l’altération transmise.

Pour l’heure, le dépistage par comparaison de l’évolution du dosage du marqueur tumoral CA 125 puis échographie pelvienne (examen par faisceau d’ultrasons renvoyés sous forme d’échos) n’a pas donné de résultat concluant.

Une surveillance renforcée, voire l’ablation préventive des ovaires passé 40 ans reste la seule mesure efficace de prévention.

En savoir plus sur le cancer de l’ovaire

Lire également dans ce guide :
Cancer de l’ovaire
Les ovaires et les différents types de cancers de l’ovaire
Cancer de l’ovaire : les facteurs de risque
Cancer de l’ovaire : le dépistage des formes familiales
Cancer de l’ovaire : les symptômes
Cancer de l’ovaire : le diagnostic
Cancer de l’ovaire : les traitements
Cancer de l’ovaire : après le traitement
Qu'est-ce que le cancer ?
Peut-on se protéger du cancer ?

Publié par Collectif d'auteurs de la Fondation ARC le 28/01/2010 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Plus d'articles