Du kyste ovarien... au cancer de l'ovaire

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 01/08/2016 - 15h28
-A +A

PUB

A savoir sur les kystes

Lors du premier trimestre de la grossesse, les kystes sont fréquents et, là encore, régressent le plus souvent spontanément. Dans tous les cas, il faut éviter de les enlever car ils se développent aux dépens du corps jaune, et contribuent donc à la production de progestérone, hormone indispensable au déroulement de la grossesse.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 03/11/2010 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 01/08/2016 - 15h28

Centre Duke, Encyclopédie pratique de la nouvelle médecine, Editions Robert Laffont. Ligue contre le cancer, www.ligue-cancer.net.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB