5 portions de fruits et légumes par jour = 25 % de risque d'AVC en moins

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 21/02/2006 - 00h00
-A +A

Manger 5 portions de fruits et légumes par jour peut réduire sensiblement le risque d'accident vasculaire cérébral. A méditer quand on connaît les séquelles physiques et mentales que peut occasionner un tel incident cardio-vasculaire …

PUB

Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) ont un impact important sur la santé dans le monde entier. Premièrement, parce qu'ils sont souvent à l'origine de décès prématurés. Et deuxièmement, parce que les personnes qui y survivent le font généralement au prix d'une période de revalidation longue et difficile et sont, pour la plupart, atteints de déficits fonctionnels graves et persistants.

En baisse, mais toujours menaçante

Le besoin d'assistance est accru, d'autant plus que le risque de récidives est réel et que près de la moitié des personnes atteintes d'un AVC décèdent plus tard dans l'année. Les chances d'être placé définitivement en institution sont également importantes, ce qui vient noircir encore plus un tableau pourtant déjà fort obscur. Fort heureusement, les progrès de la médecine ont contribué à réduire l'incidence de la maladie ces dernières années, mais elle demeure toujours une cause de mortalité et de morbidité très importantes. Il est donc utile de savoir que des gestes très simples de la vie quotidienne peuvent aussi avoir un impact préventif non négligeable, comme le suggère une étude britannique récente.

Un risque divisé par 4

Les chercheurs, de la Saint George's University de Londres, ont passé au crible les habitudes de consommation en fruits et légumes de plus de 250.000 personnes suivies par 8 études menées pendant en moyenne 13 ans aux Etats-Unis, en Europe et au Japon. Ils ont ensuite confronté les différents niveaux de consommation au risque de développer un AVC.Résultats : les personnes qui mangent entre 3 et 5 portions par jour ont un risque d'AVC abaissé de 11 % par rapport à ceux qui ingèrent moins de 3 portions quotidiennement. C'est déjà pas mal… Mais c'est encore mieux si l'ingestion dépasse les 5 portions par jour : le risque est alors diminué de 26 % !

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 21/02/2006 - 00h00 He F et al. The Lancet 2006 ; 367 : 320-326.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Messieurs les migraineux, l'AVC vous guette Mis à jour le 01/07/2003 - 00h00

Depuis longtemps déjà, l'existence d'un lien entre les migraines et le risque d'accident vasculaire cérébral (AVC) est soupconnée. Selon cette nouvelle étude, les hommes souffrant de céphalées chroniques ont un risque accru d'AVC 4 fois supérieur. Le...

Prévention de l'AVC: mangez du chocolat! Publié le 08/04/2013 - 18h11

À condition de bien le choisir et de ne pas en abuser, le chocolat est considéré comme un aliment santé . En effet, on lui attribue des vertus notamment protectrices contre la dépression, les cancers et les maladies cardiovasculaires . Le chocolat co...

Plus d'articles