Taux de lymphocytes ou leucocytes (globules blancs)

Mise à jour le 15/01/2007 - 01h00
-A +A

PUB

Comment est interprété le résultat ?

  • Une augmentation des globules blancs (ou hyperleucocytose) traduit le plus souvent un phénomène inflammatoire et/ou infectieux.
  • Si le nombre des globules blancs est très élevé pendant une longue période, il faut évoquer l'existence d'une hémopathie maligne.
  • Une augmentation du nombre des lymphocytes (ou lymphocytose) s'observe au cours d'hémopathies touchant les lymphocytes (comme la leucémie lymphoïde chronique par exemple) et au cours de diverses maladies infectieuses (coqueluche, listériose, salmonelloses, mononucléose infectieuse, hépatites…).
  • Une diminution du nombre des globules blancs (ou leucopénie) traduit un déficit de l'immunité.
  • Une diminution des lymphocytes (ou lymphopénie) s'observe au cours de certaines maladies du sang (notamment certaines leucémies) et au cours de quelques infections virales, en particulier au cours du sida. Lors de l'évolution de l'infection par le VIH, la baisse des lymphocytes reflète la baisse progressive des défenses immunitaires du sujet.
haut de page
Initialement publié le 08/06/2001 - 02h00 et mis à jour le 15/01/2007 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB