Rhumatisme: les enfants aussi

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 05/10/2004 - 00h00
-A +A

Les maladies rhumatismales ne touchent pas uniquement la personne adulte ou âgée. Certaines formes peuvent apparaître pendant l'enfance et sont regroupées alors sous la dénomination d'arthrite chronique juvénile.

PUB

A ne pas confondre

Dans les maladies rhumatismales, il ne faut pas confondre arthrose et arthrite. L'arthrose consiste en une usure articulaire, une altération du cartilage, le tissu recouvrant les parties d'os en contact au sein d'une articulation. Elle entraîne une douleur au mouvement et à la mise en charge de l'articulation. Par contre, l'arthrite est une inflammation soudaine de la membrane synoviale, la membrane tapissant l'intérieur de l'articulation, sauf le cartilage. Il en résulte une douleur importante, même au repos, et un gonflement de l'articulation (avec une accumulation de liquide). L'arthrite peut être très invalidante.

Avant 16 ans et pendant plus de 3 mois

Les principales formes de rhumatisme chez l'enfant sont réunies sous la dénomination d'arthrite chronique juvénile. Le terme juvénile indique que la maladie débute avant l'âge de seize ans et le terme chronique que l'inflammation articulaire persiste pendant plus de trois mois. Il en existe quatre types:

  • le premier est caractérisé par des symptômes généraux (poussées de fièvre, perte d'appétit, amaigrissement, gonflement des ganglions lymphatiques ou hypertrophie de la rate) qui occultent parfois les douleurs articulaires. Ils peuvent persister pendant plusieurs semaines, plusieurs mois, voire des années. Un traitement par des anti-inflammatoires de type aspirine suffit généralement. Un traitement à la cortisone est indiqué dans les cas plus sévères.
  • le deuxième type de rhumatisme infantile est fort similaire à l'arthrite rhumatoïde affectant les adultes. Les atteintes articulaires touchent plusieurs articulations simultanément, tant les grandes que les petites, avec une symétrie gauche/droite. Contrairement à la forme adulte, une ankylose osseuse (disparition du mouvement) peut se développer, principalement au niveau des articulations du poignet. Comme chez les adultes, les jeunes patients peuvent présenter une inflammation des poumons ou de la plèvre, de la peau, des muscles ou des nerfs. Le traitement médicamenteux consiste en l'administration d'anti-inflammatoires de type aspirine ou, dans les cas plus graves, d'un traitement de base identique à celui de l'adulte.
  • le troisième type consiste en une inflammation d'un petit nombre d'articulations - rarement plus de trois et généralement des membres inférieurs - souvent associée à une inflammation chronique des tendons. Il touche principalement les garcons de 10 à 12 ans et offre des similitudes avec les spondyloarthropathies de l'âge adulte. Ce type de rhumatisme peut s'accompagner d'une uvéite, une inflammation oculaire aiguë. Les symptômes disparaissent le plus souvent après 16 ans, sans lésion résiduelle apparente.
  • le quatrième type touche une ou deux articulations, apparaît chez les filles vers l'âge de 8 ans et peut entraîner une inflammation oculaire. Discrets au début, ces problèmes oculaires peuvent avoir des conséquences graves sur la vue s'ils ne sont pas traités à temps.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter e-santé !

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 05/10/2004 - 00h00 Conférence de presse de la Confédération pour la Lutte contre les Affections Inflammatoires Rhumatismales - CLAIR asbl, septembre 2004.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Que savez-vous sur l'arthrite ? Publié le 14/12/2015 - 22h44

L’arthrite désigne un ensemble d’affections se manifestant par une inflammation d’une articulation. L’arthrite peut apparaître à tout âge, mais le risque de développer une arthrite augmente progressivement avec l’âge…

Arthrite rhumatoïde : une maladie de femme ? Publié le 03/07/2017 - 14h48

L' arthrite rhumatoïde peut toucher à tout âge, quel que soit le sexe... mais en réalité, les femmes sont les plus affectées. Et par rapport aux hommes, elles en souffrent aussi avec plus d'intensité. Une étude récente a été menée dans 25 pays sur pl...

Le sport au secours de la polyarthrite rhumatoïde Publié le 11/09/2014 - 15h31

Les traitements les plus efficaces ne sont pas toujours les plus spectaculaires. Et le sport a souvent sa place dans la prise en charge d'une maladie. Cet adage vaut pour les petits bobos quotidiens, mais également pour des maladies plus graves, comm...

Arthrose ou arthrite ? Publié le 16/05/2017 - 11h36

Vous souffrez d'une articulation ? Comment savoir s'il s'agit d'une arthrose ou d'une arthrite ? Si ces deux affections n'ont pas la même origine, elles n'ont pas non plus les mêmes symptômes. Sachez les différencier.

Plus d'articles