Un patch pour booster le désir sexuel féminin !

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 09/08/2005 - 00h00
-A +A

Un patch à la testostérone pourrait améliorer la vie sexuelle des femmes ayant subi une ablation des ovaires et de l'utérus, une intervention qui affecte la production d'hormones sexuelles et peut dès lors altérer leur désir. Cette baisse de libido toucherait de 30 à 50% des femmes ayant subi une ovariectomie.

PUB

447 femmes, dont 318 sont arrivées au terme des 24 semaines d'essai, ont été reprises dans cette nouvelle étude américaine. Agées de 24 à 70 ans, elles étaient engagées depuis au moins un an dans une relation monogame et souhaitaient améliorer leur vie sexuelle. Elles étaient ménopausées à la suite de leur opération et prenaient des oestrogènes (hormones sexuelles féminines).

Testostérone contre placebo

Ces femmes ont dans un premier temps répondu à une batterie de questions sur leur vie sexuelle et ont ensuite été réparties au hasard en deux groupes : celles qui recevraient un patch à la testostérone et celles qui recevraient un placebo. Au bout des 24 semaines d'essai, les femmes sous testostérone ont rapporté une augmentation plus importante de leur désir sexuel et de leur satisfaction au lit par rapport à celles sous placebo. Plusieurs doses de testostérone ont été testées. Aucune amélioration n'a été constatée avec la dose faible. La dose moyenne (300 microgrammes) s'est révélée la plus intéressante puisque offrant la même amélioration que la dose élevée.

Des effets secondaires limités

Les patchs ont été dans l'ensemble bien tolérés. Un pourcentage similaire dans les différents groupes de femmes sous testostérone s'est plaint d'acné, de hirsutisme (pilosité abondante) et d'autres effets secondaires liés aux hormones. Certaines allergies dermatologiques modérées ont été observées. Aucun effet sur le cholestérol, le foie, etc. n'a été signalé. Comme l'étude n'a duré que 24 semaines, aucun effet à long terme n'a pu être observé.

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 09/08/2005 - 00h00 Braunstein G. Archives of Internal Medicine, July 25, 2005 ; vol 165 : pp 1582-1589.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
La pilule abaisse-t-elle le désir sexuel? Publié le 09/09/2011 - 10h21

D'après certains médecins, le désir sexuel ne peut qu'augmenter sous pilule. En effet, les femmes, à l'abri d'une grossesse non désirée, ne s'angoissent plus à l'idée de faire l'amour et se sentent donc libérées d'un grand poids, laissant la place à...

Plus d'articles