Cétonémie [Acétone ; corps cétoniques ; cétonurie]

Mise à jour le 15/01/2007 - 01h00
-A +A

Prélèvement : Prélèvement sanguin ou échantillon d'urines fraîchement émises Bilan : Surveillance biologique d'un diabète

Quelles sont les précautions particulières à prendre ?

Aucune.

A quoi servent ces dosages ?

L'acétone et, plus généralement, les corps cétoniques sont des produits normaux du métabolisme des graisses. Leur rôle est d'intervenir pour libérer de l'énergie lorsque les réserves en sucres sont insuffisantes, notamment en période de jeûne. Leur dosage dans le sang ou les urines est utilisé pour aider au diagnostic d'une complication pouvant survenir chez des personnes diabétiques, le coma « acido-cétosique ».

Initialement publié le 27/03/2002 - 01h00 et mis à jour le 15/01/2007 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Les diabétiques font du sport Mis à jour le 14/12/2004 - 00h00

Le diabète et le sport ont longtemps été considérés comme inconciliables. Aujourd'hui, on s'apercoit que les diabétiques tirent beaucoup d'avantages d'une pratique sportive régulière.

Le diabète et ses particularités chez le sujet âgé Mis à jour le 08/01/2002 - 00h00

Le diabète est une maladie métabolique dont la fréquence augmente avec l'âge. Il touche 10% des plus de 65 ans, sous la forme principale d'un diabète dit “ gras ” ou de type II. Or cette maladie entrave la qualité de vie d'où l'intérêt de la prévenir...

Belges, vous n'en savez pas assez sur le diabète! Publié le 18/02/2008 - 00h00

C'est l'une des maladies les plus fréquentes de nos sociétés modernes (c'est-à-dire sédentaires et trop bien nourries). C'est aussi, on vient d'en avoir une nouvelle preuve, l'une des plus méconnues!

Contrôler soi-même son taux de sucre dans le sang Mis à jour le 17/06/2002 - 00h00

Le contrôle du sucre dans le sang est un élément essentiel de la prise en charge du diabète . La personne diabétique peut effectuer ce contrôle elle-même depuis un certain temps déjà. Aujourd'hui, cependant, ceci se fait avec moins de douleurs !

Plus d'articles