Caféine: où en êtes-vous?

Article créé le 27/02/2012 - 18h35 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 27/02/2012 - 18h35
-A +A

La caféine est notre compagne de tous les jours. Contre les coups de mou ou les coups de fatigue, elle répond toujours présente! Mais si elle peut rendre service, ce n'est qu'avec modération…

PUB

Les Belges consomment trop de caféine

La caféine n'est pas, en elle-même, un produit dangereux. Jusqu'à 400 mg par jour environ, soit l'équivalent de quatre à cinq tasses de café, elle n'entraîne normalement pas d'effet indésirable pour la plupart des gens. Même pour les femmes enceintes, jusqu'à trois ou quatre tasses de café peuvent être consommées sans risque. On peut cependant observer, chez certaines personnes, une augmentation de l'anxiété avant ce seuil – dans ce cas, 200 mg de caféine par jour est une limite plus raisonnable.

Mais selon un rapport récent du Conseil Supérieur de la Santé, les Belges consomment leur caféine avec un peu moins de modération: 25% d'entre eux en ont une ration quotidienne supérieure à 200 mg, et 5% sont au-dessus des 400 mg.

Excès de caféine: le café n'est pas seul coupable

Quand nous lisons caféine nous pensons café, c'est bien naturel. Mais pour le ministère de la santé, ce n'est pas le petit noir qui est le plus préoccupant dans nos boissons "coups de pouce". Les boissons énergisantes et "energy shots" sont particulièrement visées. Populaires auprès des ados et des jeunes adultes, ces boissons semblent être de plus en plus consommées dans notre pays, avec 19,3 millions de litres bus en un an. La contenance d'une canette de ces boissons n'est pas en elle-même excessive,  il y a 80 mg de caféine dans une canette, donc à peu près autant que dans une tasse de café. Le danger: prendre régulièrement ces boissons en plus de sa dose habituelle de kawa. Selon les calculs du Conseil Supérieur de la Santé, cela suffirait à doubler le nombre de personnes qui consomment trop de caféine. Le CSS demande donc à ce que la quantité de caféine contenue dans ces boissons soit limitée.

Billet initialement publié le 27/02/2012 - 18h35 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 27/02/2012 - 18h35
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
La dépendance à la caféine existe-t-elle ? Publié le 16/10/2014 - 16h12

Peut-on être accro à la caféine, comme à une drogue ? Certains consommateurs de café en sont réellement convaincus. Mais si l'alcaloïde exerce certains effets stimulants, on ne peut raisonnablement pas parler de dépendance au café. De quoi siroter so...

Café et caféine : bons ou mauvais ? Publié le 22/08/2016 - 00h16

Le catalogue des bienfaits et des méfaits du café et de la caféine , scientifiquement prouvés ou suspectés, est particulièrement vaste. Des centaines d'études ont été publiées, parfois contradictoires. Que faut-il en retenir ?

Plus d'articles