Avec certains médicaments, le bronzage est contre-indiqué !

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 24/05/2016 - 15h24
-A +A

Malgré une prise de conscience des risques engendrés par les expositions répétées au soleil, nous ne nous méfions toujours pas suffisamment des UV. Certaines personnes doivent se protéger encore plus que les autres. C'est le cas par exemple des enfants, des travailleurs en extérieur ou encore des personnes prenant des médicaments photosensibilisants.

Quelle est la particularité des médicaments photosensibilisants ?

Ils ont l'inconvénient d'augmenter la sensibilité de la peau au soleil. Les personnes qui prennent de tels médicaments doivent donc se méfier encore plus des UV car ils risquent de violents coups de soleil et des brûlures très douloureuses. Et ceci parfois après seulement quelques minutes d'exposition. Une allergie au soleil se traduisant par l'apparition d'eczéma et de démangeaisons, peut aussi survenir mais cette réaction est plus rare.

Mais quels sont exactement ces médicaments photosensibilisants ?

En voici une liste par classe thérapeutique (non exhaustive).

Antibiotiques

  • Vibramycine
  • Minocin
  • Bactrim
  • Tavanic
  • Ofloxacine…

Anti-inflammatoires locaux (pommades et gels que l'on applique directement sur la peau)

  • Voltarène Emugel
  • Flector
  • Advil Gel
  • Nifluril Pommade…

Antipsychotiques
Tous les neuroleptiques.

Diurétiques

  • Lasix
  • Furosémide générique
  • Burinex

Antiarythmiques

  • Amiodarone générique
  • Cordarone

 

Les personnes qui prennent ces médicaments doivent donc appliquer très scrupuleusement les consignes de sécurité vis-à-vis du soleil :

  • • Application de crème solaire d'indice très élevé : 50 minimum ou Très Haute Protection.
  • • Pas d'exposition entre 12 et 16 heures
  • • Porter des vêtements couvrants et un chapeau ou une casquette.
Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 24/07/2007 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 24/05/2016 - 15h24

Que Choisir Santé, n°8, juillet/août 2007.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Sous le soleil exactement Mis à jour le 22/04/2003 - 00h00

Le soleil est à la fois source de vie et ennemi de notre peau. Il est donc important de le comprendre. Guide à l'usage des vacanciers… et des autres ! Histoire de bronzer malin.

Premiers soleils et peaux acnéiques… Publié le 11/04/2011 - 14h55

Enfin, le beau temps est de retour ! Même si l'on ne peut se découvrir d'un fil, nous avons tous envie de renouer avec le soleil. Mais quid de notre peau, surtout si elle souffre d'acné ?

Bronzer en toute sécurité sans danger ! Mis à jour le 13/06/2006 - 00h00

Principaux écueils des UV : les coups de soleil mais aussi le vieillissement cutané et, à long terme, les risques de cancer de la peau. Pour un bronzage sans ravage, mieux vaut adopter certaines règles de sécurité.

Comment soigner un coup de soleil ? Publié le 01/08/2014 - 15h29

Nombre de personnes aiment bien s'exposer au soleil, dont la lumière crée souvent une sensation de bien-être. Cependant, une exposition excessive au soleil peut entraîner des coups de soleil douloureux. Comment prévenir le coup de soleil et s'il est...

Plus d'articles