Alzheimer : quels sont les différents stades de la maladie ?

Mise à jour par Lauranne Garitte, Journaliste santé le 10/10/2016 - 17h39
-A +A

La maladie d’Alzheimer apparaît de façon insidieuse. Ses symptômes cognitifs et comportementaux progressent ensuite progressivement et différemment selon chaque individu. Le Dr Eric Salmon, neurologue responsable de la Clinique de la Mémoire au CHU de Liège, nous explique l’évolution de cette maladie.

PUB

La maladie d’Alzheimer est une maladie du cerveau, caractérisée par une dégénérescence progressive des cellules cérébrales. Elle entraîne une perte de certaines facultés intellectuelles, causée – entre autres - par une perte de connectivité entre des groupes de neurones.

Deux types de lésions dans le cerveau

Concrètement, 10 à 15 ans avant l’arrivée des premiers symptômes, la maladie d’Alzheimer se caractérise par la survenue de deux types de lésions apparaissant dans le cerveau :

  • Les dégénérescences neurofibrillaires, notamment constituées de protéines Tau anormales (hyperphosphorylées) : ces lésions s’accumulent dans les neurones, les étouffant et les détruisant progressivement. Les dégénérescences débutent dans l’hippocampe, responsable de la mémoire et de l’apprentissage, puis se répandent dans l’ensemble du cerveau.
  • Les plaques séniles, constituées de protéines bêta-amyloïde : elles se forment par l’agrégation de ces protéines, entre les cellules nerveuses, dans le cortex, puis l’hippocampe pour atteindre enfin l’ensemble du cerveau. Elles bloquent la transmission des signaux d’une cellule à l’autre.

Ces deux types de lésions engendrent progressivement des symptômes caractéristiques de la maladie d’Alzheimer, tels que les troubles de la mémoire, du langage et de la reconnaissance ainsi que l’incapacité à exécuter des gestes de la vie quotidienne.

Les débuts de la maladie d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer évolue de façon graduelle et irréversible. Au début, la pathologie cérébrale est présente sans expression clinique : le patient ne ressent aucune gêne et son entourage non plus. Il faut attendre 10 à 15 ans avant que les premiers symptômes apparaissent. Les seules manières de diagnostiquer une possible maladie à ce stade sont d’analyser le liquide céphalo-rachidien (LCR) ou de réaliser des examens en imagerie cérébrale afin de détecter une potentielle accumulation des protéines citées plus haut. La mesure de ces biomarqueurs (indicateurs d’un état biologique) dans le LCR ne permet cependant pas d’éliminer tout doute : les protéines peuvent être présentes, sans pour autant induire des symptômes de maladie d’Alzheimer.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 26/06/2012 - 00h00 et mis à jour par Lauranne Garitte, Journaliste santé le 10/10/2016 - 17h39

Merci au Dr Eric Salmon, neurologue responsable de la Clinique de la Mémoire au CHU de Liège, pour sa collaboration.

http://www.alzheimer.ca/fr/About-dementia/Alzheimer-s-disease/Stages-of-Alzheimer-s-disease
http://www.alz.org/fr/stades-de-la-maladie-d-alzheimer.asp
http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/alzheimer/11746-alzheimer-stades-maladie.htm
http://institut-servier.com/download/vv/11.pdf

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Simples trous de mémoire ou maladie d'Alzheimer? Publié le 08/12/2014 - 09h24

Oublier un code, perdre ses clés, se tromper de couloir de métro, ne pas se rappeler un numéro de téléphone...… De tels troubles de la mémoire augmentent naturellement avec l'âge. Ils ne révèlent pas tous pour autant les prémices de la maladie d'Alzh...

Maladie d’Alzheimer : testez vos connaissances Publié le 10/01/2014 - 14h41

En Belgique, on compte 85.000 personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. . Les cas de démence sont deux fois plus nombreux, et touchent 9,3% des personnes âgées. Que savez-vous exactement de cette maladie ? Testez-vous en 10 questions.

Plus d'articles