Additifs : qu'est-ce qui se cache derrière les E... ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 23/10/2014 - 16h54
-A +A

E425, E526,… que font ces " noms d'autoroute " sur les étiquettes des emballages alimentaires ?

L'Union Européenne rassemble sous ces bannières les additifs, qui font l'objet de règles sévères.

315 additifs sont aujourd'hui autorisés en Europe et la liste est réévaluée régulièrement.

Eclaircissements.

Les additifs alimentaires en E : mode d'emploi

Les fameux "E"… font souvent peur, car ces dénominations codifiées sont incomprises ou trop obscures. Et pourtant, nous pouvons nous y fier, car pour mériter cette appellation, les additifs doivent répondre à des critères rigoureux et sont régulièrement contrôlés.

  • En premier lieu, il doit répondre à un besoin technologique clairement identifié.
  • Deuxièmement, il ne doit présenter aucun danger pour la santé (aux doses légales) en l'état des connaissances scientifiques.
  • Et troisièmement, il ne doit pas induire le consommateur en erreur.

Tout additif qui ne figure pas dans la liste est interdit.

Ajoutons que cette liste est régulièrement revue parce que la législation change avec les connaissances scientifiques et les progrès de l'industrie...

Lecture des "E" à la loupe :

  • Les colorants : E1...
    Utilisés pour améliorer la présentation des aliments, ils leur ajoutent ou redonnent de la couleur.
    Certains sont naturels et souvent extraits de cellules végétales : E100 - curcumine, E101 - vitamine B2 (riboflavine), E162 - rouge de betterave...
    Mais la majorité d'entre eux sont obtenus par synthèse.
  • Les agents conservateurs : E2...
    Leur nom est explicite, lui aussi : ils prolongent la durée de conservation des aliments, notamment en empêchant la prolifération des microbes.
    Exemples : E200 - acide sorbique, E251 - nitrate de sodium, E228 - sulfite acide de potassium...
  • Les émulsifiants, épaississants, stabilisants et gélifiants : E4... pour la plupart
    Ces additifs ont un rôle technologique. Les émulsifiants permettent de mélanger deux substances non miscibles.
    Les stabilisants maintiennent l'état physique et chimique d'une denrée.
    Les gélifiants et les épaississants gonflent dans l'eau et augmentent la viscosité du produit.
    Morceaux choisis : E466- gomme de cellulose, E322 - lécithines, E440 - pectines…...
  • Les antioxydants : E3...
    Leur rôle tient aussi à la durée de conservation des aliments, en protégeant par exemple l'oxydation à l'air des matières grasses, responsable d'altération du goût ou de formation de produits nocifs.
    La vitamine C ou acide ascorbique (E300) en fait partie.
  • Les édulcorants : E9..., E420 et E421
    Objectif : suppléer le sucre de bouche et le sucre dans les aliments.
    Etant donné que leur pouvoir sucrant est souvent plus élevé que le sucre, de petites quantités suffisent pour obtenir une bonne saveur sucrée.
    Voilà pourquoi ils apportent peu de calories.
    Citons le E951 - aspartame, le E420 - sorbitol, le E955 - sucralose, le E967 - xylitol, le E950 - acésulfame de potassium…...

Des additifs alimentaires inclassables

Il y en a plus de 100 ! Les molécules sont diverses, tout comme les indications d'emploi.

Cela va de l'acidifiant, à l'anti-moussant, en passant par l'exhausteur de goût, l'amidon modifié ou encore, le gaz d'emballage. Beaucoup sont naturels, en particulier des acides de fruits.

Initialement publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 03/04/2007 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 23/10/2014 - 16h54

Science et Vie hors série n°238, mars 2007. Base de donnée de l'Union Européenne sur les additifs alimentaires.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Additifs alimentaires : sommes-nous empoisonnés ? Mis à jour le 21/09/2016 - 15h29

Difficile de trouver un produit alimentaire sans additifs car ils sont employés dans toute l’industrie pour de multiples raisons, l’essentielle étant la rentabilité. Il existe une multitude d’additifs, certains utiles, d’autres non, certains très pro...

Additifs et hyperactivité de l'enfant: le doute Mis à jour le 06/05/2008 - 00h00

Le débat existe dans la communauté scientifique sur un lien entre certains additifs et l'hyperactivité chez l'enfant. L'Autorité Européenne de sécurité des aliments (EFSA) dédramatise, mais encourage de nouvelles études sur le sujet. Explications.

Sodas, jus, alcool : combien de sucre et de calories par verre ? Publié le 29/06/2016 - 10h27

Vous surveillez votre ligne ? Alors surveillez bien votre verre ! On peut facilement se retrouver à consommer des quantités incroyables de sucre en buvant un verre par-ci par-là! Suivez le guide pour éviter de boire trop de sucre et faire pencher la...

Plus d'articles