PUBLICITÉ

Eczéma atopique : le prévenir par l’hydratation de la peau ?

Mise à jour par Kathleen Mentrop, journaliste santé le 19/11/2015 - 14h32
-A +A

L’application d’un émollient est la clé de voûte du traitement d’entretien de l’eczéma atopique. Récemment, une étude a démontré que l’hydratation quotidienne de la peau dès la naissance pouvait aussi prévenir l’apparition de cette maladie inflammatoire chronique de la peau. Explications.

PUB

L’eczéma atopique, qu’est-ce que c’est ?

L’eczéma atopique, ou dermatite atopique, est une maladie inflammatoire chronique de la peau. Elle se caractérise par une peau anormalement sensible aux agressions extérieures. Cette maladie évolue par poussées, durant lesquelles la peau est sèche et se couvre de plaques rouges et inflammatoires. La maladie se développe généralement sur un terrain allergique préexistant. En effet, entre 25 et 40 % des enfants ayant des antécédents familiaux de maladies à composante allergique (eczéma atopique, asthme, rhinite allergique) développent un eczéma atopique dans la première année de leur vie.

L’eczéma atopique est un problème de barrière cutanée

Chez une personne en bonne santé, la peau joue un rôle de barrière contre les agressions extérieures, notamment les allergènes. Chez les patients atteints d’eczéma atopique, la peau ne joue pas son rôle de protection : elle laisse s’évaporer trop d’eau, ce qui la rend sèche et sujette aux craquelures. De plus, les allergènes et irritants pénètrent dans la peau et peuvent alors déclencher une réaction inflammatoire. L’application d’un émollient au quotidien constitue l’élément central du traitement de l’eczéma atopique, car il permet d’hydrater la peau et de la rendre moins perméable. Ce geste est primordial pour réduire et espacer les poussées.

Initialement publié par Kathleen Mentrop, journaliste santé le 19/11/2015 - 14h32 et mis à jour par Kathleen Mentrop, journaliste santé le 19/11/2015 - 14h32

Dr Vincent Bernier, dermatopédiatre au CHC de Liège. Simpson, E.L. et al.. J Allergy Clin Immunol. 2014. Lapeere, H., Minerva. 2015. Fondation pour la dermatite atopique. http://www.fondation-dermatite-atopique.org

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Dermatite atopique : des causes mieux identifiées Publié le 10/11/2017 - 10h03

La dermatite atopique est essentiellement liée à des facteurs d’origine génétique. Aujourd’hui, le processus à l’origine des symptômes cutanés est aussi mieux connu : ils sont essentiellement liés à un manque de « ciment » cellulaire, la filaggrine.

Et si c'était un eczéma ? Publié le 10/11/2017 - 10h04

L' eczéma , aujourd'hui plutôt appelé dermatite atopique , est une maladie de la peau fréquente chez les très jeunes enfants, mais qui n'est parfois pas détecté avant l'âge adulte. Comment le reconnaître ?

Plus d'articles