PUBLICITÉ

Le " brûlant " expliqué

Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 25/03/2002 - 00h00
-A +A

Le " brûlant " ou plus exactement le reflux gastro-oesophagien (RGO) constitue une plainte extrêmement fréquente dans nos régions. Le reflux provoque une remontée d'acide gastrique dans l'Œsophage voire dans la bouche. Cette remontée acide est due à une déficience d'un muscle circulaire (un sphincter) chargé de fermer l'estomac pour empêcher ce reflux.

PUB

Le RGO concerne dans notre pays, selon une étude récente, 28% de la population adulte. Parmi eux, plus d'une personne sur six en souffrent au moins une fois par jour, un quart d'entre eux une fois par semaine mais la plupart (77%) estiment que ce RGO a un impact délétère sur leur vie quotidienne.

Douleurs inégales

Les conséquences sont multiples mais l'une des plus graves est l'atteinte oesophagienne par les acides de l'estomac. La gravité des lésions n'est pas en rapport avec les douleurs qu'elles engendrent. En effet, des lésions de faible gravité peuvent engendrer des symptômes très douloureux ; à l'inverse, des lésions graves, érosives de la paroi de l'Œsophage entraînent rarement des plaintes chez les patients. Or, ces dernières découlent des premières après une longue évolution. A noter que de telles affections peuvent évoluer vers un cancer de l'Œsophage ou vers des saignements graves à ce niveau. C'est pourquoi un reflux ne devrait jamais rester non traité. Car, outre les complications qu'il peut entraîner, des traitements existent afin de soigner les symptômes, grâce à des substances qui s'appellent des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP).Malgré tout on suppose que les médecins ne voient qu'une petite partie de la population. Une campagne d'informations est lancée sur la quadruple initiative de la Société Royale Belge de Gastro-entérologie, la Société Belge de Gastro-entérologie, l 'association des Pharmiens Belge (APB), la Société Scientifique de Médecine Générale et la firme AstraZeneca. Des brochures seront distribuées mais toute l'information est déjà disponible sur le site " brulant.be " à l'adresse suivante : www.brulant.be.

Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 25/03/2002 - 00h00 d'après une conférence de presse organisée par les responsables du site brulant.be
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Brûlures de l'œsophage, reflux: que risque-t-on? Publié le 27/11/2012 - 12h19

Les brûlures de l’œsophage témoignent d’un reflux gastro-œsophagien . Dans la majorité des cas, cette affection est bénigne . Plus rarement, elle expose à des complications . Alors que risque-t-on en cas de brûlures de l’œsophage?

Remontées acides : réagissez et consultez Mis à jour le 19/06/2007 - 00h00

Brûlures d'estomac, remontées acides et autres reflux, touchent une personne sur trois. Mais le reflux gastro-oesophagien n'est pas un trouble à considérer à la légère. A la longue, il est susceptible d'entraîner des complications sévères. Mieux vaut...

Plus d'articles