PUBLICITÉ

www.incontinence-urinaire.be au féminin

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 21/10/2003 - 00h00
-A +A

Un site Internet belge informe les femmes sur le sujet encore tabou qu'est l'incontinence urinaire, et les incite à en parler à leur médecin.

PUB

En Belgique, 1 femme ménopausée sur 3 et 1 femme sur 20 après accouchement souffrent de fuites urinaires.Une étude a révélé que parmi les femmes qui osent parler de ce problème, 25,3 % seulement l'abordent avec leur partenaire et 30 % avec leur médecin. Par contre, 32,1 % des femmes concernées n'osent en parler à personne ! L'incontinence urinaire est un sujet encore tabou. Pourtant, des solutions existent.

En parler

Organisé de facon synoptique, le site www.incontinence-urinaire.be donne un apercu clair de la problématique de l'incontinence urinaire. Il permet aux femmes de s'informer (de facon anonyme) et de se préparer à en parler à leur médecin. Le site indique, par exemple, les questions que le médecin pourrait poser en consultation, ce qui dissipera une gêne éventuelle. Le site souligne également que l'incontinence urinaire peut être traitée. Les femmes ne sont donc pas condamnées à recourir à des serviettes d'incontinence pour le reste de leur vie. Des exercices au niveau du plancher pelvien, effectués avec un kinésithérapeute, peuvent prévenir l'apparition de l'incontinence. Des médicaments peuvent également la soulager dans certains cas. Alors que dans d'autres, une intervention chirurgicale bénigne pourra résoudre définitivement le problème.

Les différents types d'incontinence

L'incontinence d'effort est la fuite urinaire qui se produit pendant un effort physique (éternuement, toux, éclat de rire, …). L'effort désigne ici une pression ou une tension au niveau du ventre. C'est la forme la plus fréquente, elle touche 30 à 50 % des femmes souffrant d'incontinence.Dans le cas de l'incontinence d'urgence, les muscles de la paroi de la vessie se contractent de facon imprévisible, provoquant de brusques et fréquents besoins d'uriner, parfois irrépressibles, même la nuit.L'incontinence mixte combine les caractéristiques des deux autres types.

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 21/10/2003 - 00h00 Communiqué de presse Gynecare, Johnson & Johnson Medical, octobre 2003.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Incontinence: halte à la résignation! Mis à jour le 30/05/2006 - 00h00

Pourquoi vivre un handicap dans le silence et la résignation alors qu'il existe des solutions pour traiter le problème de l' incontinence ? C'est sans doute par pudeur que les victimes d' incontinence n'osent pas en parler à leur médecin. Et les vict...

Plus d'articles