PUBLICITÉ

Vos droits en tant que patient

Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 11/02/2002 - 00h00
-A +A

En tant que patient, vous aurez des droits mais patience, ceci est encore un projet de loi ayant cependant déjà recu l'aval du Conseil d'Etat.

PUB

La Ministre de la Protections de la Consommation, de la Santé Publique et de l'Environnement, Magda Aelvoet vient de recevoir l'accord du Conseil d'Etat concernant les droits du patient. Plusieurs point concernent le dossier médical dont vous pourrez avoir l'accès. Toutefois, quelques informations pourront encore rester dans le cabinet de votre médecin comme les notes personnelles de ce dernier. Attention cependant, en possession de ce dossier vous ne pourrez l'utiliser qu'en pleine connaissance de cause. En d'autres termes, si vous le transmettez à un tiers et que cela se retourne contre vous, vous ne pourrez pas accuser le médecin d'avoir rompu le secret professionnel.

Information et médiation

Vous aurez aussi le droit d'être informé sur votre état de santé. Seule " l'exception thérapeutique " pourra être invoquée. Cette notion est un peu complexe mais elle vous concerne vous et vos proches. Ainsi un médecin peut retenir une information sur votre santé s'il considère qu'elle peut vous porter préjudice. Il ne s'agit bien sûr pas des résultats d'une prise de sang pour une maladie comme le sida ou ceux d'un test de dépistage de cancer, par exemple. L'exception thérapeutique pourra être invoquée en revanche en cas d'une suspicion de troubles psychologiques et a fortiori de maladies psychiatriques. La Ministre réitère aussi le droit à la liberté thérapeutique qui est de mise dans notre pays mais pas chez nos voisins européens. Cette liberté vous octroie le droit de choisir votre médecin et d'en changer. Par ailleurs, l'ère du temps étant à la médiation, Magda Aelvoet suit la tendance. Les hôpitaux seront donc contraints à organiser une fonction d'ombudsman, de médiateur au sein de leur institution. Vous pourrez ainsi discuter avec une personne compétente de toutes les plaintes que vous pourriez émettre à l'encontre d'un médecin ou des soins recusCela constitue une petite révolution en soi car le corps médical était relativement protégé et paradoxalement démuni. Ce projet de loi, s'il passe au Parlement, devrait donc clarifier les droits et devoirs de chacun. Cependant, il ne faudrait pas nonplus que nous en arrivions à une situation à l'Américaine, où les avocats occupent les salles d'attente autant que les patients…

Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 11/02/2002 - 00h00 Communiqué de Presse de la Ministre de la Protections de la Consommation, de la Santé Publique et de l'Environnement 01/02/2002
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Patients : vos droits et vos devoirs Mis à jour le 15/10/2002 - 00h00

La fédération belge contre le cancer vient d'organiser une conférence sur les droits auxquels nous pouvons prétendre en tant que patients. Bien sûr, il fut aussi question de nos devoirs…

eHealth: la santé en réseau Mis à jour le 19/08/2008 - 00h00

Le projet d'une plate-forme électronique nationale eHealth regroupant les données médicales de chaque citoyen fait couler beaucoup d'encre. Les associations de médecins agitent le spectre d'un big brother de la santé, pensé sans grand respect de la v...

Plus d'articles