PUBLICITÉ

Vos alliés contre le mal des transports

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 18/08/2017 - 10h38
-A +A

Pâleur, suées et nausées sont les signes caractéristiques du mal des transports dont souffrent un grand nombre d'entre nous lors de nos déplacements. Alors pour voyager de bon cœur, prenez certaines précautions. Mettez en pratique nos astuces contre le mal des transports.

PUB

10 astuces pour lutter contre le mal des transports

Voiture, avion, bateau, train, bus… tous les modes de transport peuvent nous rendre malade : malaise général, transpiration, pâleur, somnolence, salivation, ralentissement du rythme cardiaque puis nausées et vomissements. Suivez ces quelques conseils contre le mal des transports.

1. Évitez autant que possible les facteurs favorisant le mal des transports : mauvaises odeurs (tabac, cuisine, goudron, essence, etc.), confinement, bruits agressifs, fatigue, anxiété, chaleur…

2. Mangez léger avant le départ. S'il ne faut pas partir le ventre vide (il se contracte plus facilement), il ne faut pas non plus faire un repas trop copieux ni trop gras. Privilégiez les sucres lents (riz, pâtes…). Ne prenez pas d'alcool.

3. Voyagez au frais : aérez au maximum, installez-vous près d'une fenêtre entrouverte, voire sur le pont du bateau.

4. En avion ou en bus, placez-vous au milieu, les mouvements y sont moindres. En voiture ou en bateau, installez-vous à l'avant.

5. Limitez votre attention visuelle : pas de lecture, de vidéos ni de jeux électroniques.

6. Placez-vous et regardez toujours dans le sens de la marche. En voiture, regardez par la vitre de devant (par le pare-brise). Fixez à l'extérieur un point à l'horizon. Essayez de stabiliser votre regard.

7. Sur un bateau, participez aux manœuvres, impliquez-vous pour vous occuper l'esprit. En voiture, prenez le volant. Le conducteur n'a pas mal au cœur car il anticipe les mouvements.

8. Mâchez du chewing-gum.

9. Buvez souvent par petites gorgées (de l'eau ou du sirop).

10. Si possible, faites des pauses toutes les 2 heures et allez vous dégourdir les jambes.

Coup de pouce en pharmacie

Si ces conseils ne sont pas suffisants, vous pouvez les compléter avec certains médicaments disponibles en pharmacie à prendre avant le voyage (antihistaminiques, hypnotiques). Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Il existe également des solutions douces comme des compléments alimentaires, l'homéopathie ou les bracelets antinauséeux.

Et les huiles essentielles ? 

La menthe poivrée ou l'estragon peuvent agir contre les nausées et les tensions. Versez deux gouttes dans le creux de votre main puis massez lentement et délicatement le plexus solaire en débordant sur l'estomac. Approchez également vos mains de vos narines pour respirer lentement ces huiles essentielles. Attention, la menthe est contre-indiquée aux femmes enceintes et aux jeunes enfants.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 21/07/2009 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 18/08/2017 - 10h38

Danièle Festy et Anne Dufour, " Les huiles essentielles ça marche ! ", Editions Leduc ; " Le guide de l'automédication ", Editions Vidal.

Notez cet article
PUBLICITÉ
A lire aussi
Mes trucs contre le mal des transports Publié le 15/06/2017 - 11h31

Vous supportez mal les transports ? En avion, en voiture ou en bateau, vous avez l'estomac au bord des lèvres ? Ne vous inquiétez pas, c'est fréquent, désagréable mais bénin. Le mal des transports est dû à une désynchronisation entre les informations...

Chiens et chats voyageurs Publié le 15/06/2017 - 14h23

Les beaux jours reviennent et les départs en vacances approchent... Vous désirez partager cette aventure avec votre ami à quatre pattes ? L'option de la pension ne vous séduit pas ? Il ne vous reste plus qu'à emmener avec vous votre protégé. Mais pou...

Les vacances d'été avec votre chien Publié le 03/07/2014 - 11h13

L'été arrive à grands pas ! Vous partez en vacances et votre chien fait partie du voyage ? N'oubliez pas de vérifier si son carnet de santé est à jour et si vous possédez tout ce qui est utile pour son départ en vacances.

Plus d'articles