PUBLICITÉ

Vieillissement réussi: place aux nonagénaires!

Publié par Dr Marc Sertyn le 16/10/2001 - 00h00
-A +A

Alors que l'âge avancé est souvent synonyme de maladie et de dépendance, les nouvelles générations profitent aujourd'hui de l'allongement de la durée de vie sans incapacité.

PUB

A 80 ans et plus, vieillir en pleine forme n'est plus l'exception, mais devient au contraire une vraie réalité statistique. Une étude récente et passionnante montre cette évolution des plus anciens vers l'autonomie. Un très sérieux magazine scientifique américain, le JAGS, fait état d'une étude qui a suivi 502 personnes (417 femmes et 85 hommes) de plus de 90 ans, vivant à leur domicile dans le centre de Stockholm. Chacun a accepté un examen médical puis une évaluation de ses aptitudes physiques (réalisation des gestes de la vie quotidienne) et mentales (mémoire). Les résultats sont en effet impressionnants, puisque 19% de ces nonagénaires " et plus " n'ont aucune maladie et 79% d'entre eux sont valides. Six activités de la vie quotidienne ont été explorées : se laver, s'habiller, se déplacer, se mettre dans son lit ou en sortir, manger, être continent. Il se trouve que 60,2% des femmes de plus de 95 ans et 88,9% des hommes de plus de 95 ans n'ont aucune invalidité dans ces domaines ! À noter que sur les 502 sujets suivis et vivant à leur domicile, seuls 8 d'entre eux sont centenaires. Les octogénaires et manifestement un bon nombre de nonagénaires n'ont plus rien à voir avec les vieillards d'antan!

Publié par Dr Marc Sertyn le 16/10/2001 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Le sport, des vertus anti-cancer Mis à jour le 27/12/2001 - 00h00

Selon une étude britannique, la pratique d'une activité physique modérée ou intense chez l'homme d'âge moyen réduit le risque global de développer un cancer. En revanche, l'absence d'exercices sportifs ne serait pas associée à une augmentation du ris...

Plus d'articles