PUBLICITÉ

La vie sexuelle des Belges: pas folichonne!

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 19/10/2004 - 00h00
-A +A

Pour la huitième édition de l'Enquête mondiale sur le sexe, quelques 2.516 internautes belges flamands et 1.110 francophones, âgés de moins de 16 ans à plus de 55 ans, ont accepté de lever un coin de drap sur leur vie très privée.

PUB

Libido en baisse

L'activité sexuelle du Belge est en berne. Si, en 2002 nous faisions encore l'amour 130 fois par an, avec une pointe à 136 en 2003, en 2004 nous sommes tombés à 105 rapports sexuels à peine. Une baisse qui se confirme partout dans le monde (même chez nos voisins de l'Hexagone!).

Eveil amoureux

En général, les résultats belges sont proches de la moyenne mondiale. Nous avons eu notre premier rapport sexuel à 17,2 ans, soit 5 mois plus tôt que l'âge moyen mondial de l'éveil amoureux. De même, nous avons recu notre première éducation sexuelle à 12,5 ans, soit 8 mois plus tôt que la moyenne mondiale.

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 19/10/2004 - 00h00 "Enquête mondiale Durex sur le sexe", communiqué de presse de SSL Healthcare Belgium, octobre 2004.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Notre vie sexuelle est en veilleuse Mis à jour le 03/07/2007 - 00h00

Notre libido et nos envies sont au plus bas! 44% seulement des personnes interrogées dans le cadre de l'enquête "Global Sexual Wellbeing" se déclarent satisfaites de leur vie sexuelle .

La sexualité des adultes, vue par les chiffres Mis à jour le 13/05/2003 - 00h00

Les statistiques sur la sexualité nous réservent toujours des surprises. On est persuadé que certaines pratiques sont monnaie courante, chez les autres, et que s'y conformer conditionne la qualité d'un(e) amant(e). Il n'en est rien ! Car il s'agit bi...

Asthme : 1 personne sur 3 gênée dans sa sexualité Mis à jour le 14/02/2006 - 00h00

Même si la sexualité se passe en grande partie dans la tête, les maladies physiques ont un retentissement parfois sous-estimé dans les troubles sexuels. Une étude vient de montrer que l' asthme en faisait partie …

Plus d'articles