PUBLICITÉ

Vers une reconnaissance de l'obésité comme maladie

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 21/03/2006 - 00h00
-A +A

Plus de 4 millions de Belges ont un poids qui menace leur santé. Bold, l'Association belge des patients obèses, déplore que la prise en charge de l'obésité ne soit pas une priorité de notre gouvernement car la maladie ne cesse de progresser.

PUB

En France, l'obésité fait 55.000 victimes par an contre 5.200 pour les accidents de la route! Dans ce contexte, la résolution récemment déposée au Sénat par Philippe Mahoux et Jean Cornil visant à mieux prendre en compte les risques de la surcharge pondérale et de l'obésité en termes de santé publique apparaît comme une étape importante dans la prise en charge de cette maladie chronique, reconnue comme telle par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en 2002.

Obésité : définition

L'obésité est une augmentation excessive de la masse grasse dans une proportion telle qu'elle peut nuire à l'état de santé de l'individu. L'Indice de Masse Corporelle (IMC) évalue la masse grasse et l'importance du surpoids. Il a été établi par l'OMS pour les adultes de 18 à 65 ans, mais ne convient pas pour les femmes enceintes, les athlètes et les enfants.Le calcul de l'IMC correspond au rapport du poids (en kg) sur le carré de la taille (en mètre), soit IMC = kg/m2. Entre 19 et 25, le poids est normal. Entre 25 et 30, il existe un surpoids ou une surcharge pondérale. A partir de 30, on parle d'obésité et au-delà de 35, d'obésité sévère.Plus l'IMC est élevé, plus le risque d'avoir des problèmes de santé augmente. Les risques pour la santé apparaissent dès la surcharge pondérale (IMC supérieur à 25). Entre 18,5 et 25, l'IMC est considéré comme sain, les individus avec un IMC entre 25 et 29 sont à risque plus élevé de développer des maladies associées et ceux avec un IMC de 30 ou plus à risque modéré ou haut risque.

Obésité : risques pour la santé

Deux autres étapes sont nécessaires dans l'évaluation de son poids. Il faut mesurer le tour de taille pour déterminer où la graisse se situe. Si la circonférence du tour de taille dépasse 94-102 cm chez l'homme et 80-88 cm chez la femme, c'est le signe d'un excès de graisse au niveau abdominal, ce qui augmente la morbidité, même si l'IMC est relativement correct.Il faut aussi vérifier l'existence de risques supplémentaires avec votre médecin. En effet, les kilos excédentaires sont responsables de complications cardio-vasculaires, respiratoires, ostéoarticulaires. L'obésité est souvent associée au diabète (des spécialistes commencent à parler de diabésité), à la goutte, à l'hypertension artérielle. Elle est fréquemment liée à une augmentation du nombre d'arrêts de travail, de mises en invalidité et globalement à une diminution de la qualité de vie. Les conséquences psychologiques de l'obésité - sentiment d'anormalité, de rejet social et d'injustice liée aux contraintes de régime - sont à l'origine de l'isolement social majoré encore par la discrimination sociale évidente que suscite l'obésité.

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 21/03/2006 - 00h00 Communiqué de presse "Premier pas belge vers la reconnaissance de l'obésité comme maladie: vers un "traitement" de qualité pour les patients obèses? Bold, l'Association belge des patients obèses, se réjouit de la résolution déposée récemment par les sénateurs Philippe Mahoux et Jean Cornil", 8 mars 2006.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Comment calculer mon IMC et mon poids idéal ? Publié le 23/02/2017 - 11h18

Son poids, chacun le surveille sur une balance, avec plus ou moins d'angoisse selon qu'il est normal ou élevé. Chacun d'entre nous a un poids idéal, c'est-à-dire celui qui correspond à sa taille et qui est un des piliers de la bonne santé. Mais les n...

Trop gras ou trop large ? Mis à jour le 23/10/2007 - 00h00

Le surpoids et l'obésité sont des états clairement définis par l'indice de masse corporelle, lequel est calculé à partir du poids et de la taille. Mais il existe d'autres indices reflétant l'état de santé. C'est le cas de l'impédance (ou calcul de la...

Trop de poids nuit Mis à jour le 27/12/2001 - 00h00

Est-ce un fait exprès non? Toujours est-il qu'en cette période de fêtes, l'Académie Royale de Médecine de Belgique vient de publier une série de rapports sur la problématique liée au surpoids et à l'obésité !

Plus d'articles