PUBLICITÉ

Un vaccin contre le cancer de l'utérus

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 29/11/2005 - 00h00
-A +A

La prévention primaire du cancer du col de l'utérus par la vaccination pourrait contribuer à sauver la vie de nombreuses femmes qui meurent toujours de ce cancer en Europe.

PUB

40 femmes meurent chaque jour en Europe d'un cancer du col de l'utérus. Malgré les progrès médicaux réalisés ces dernières années et les programmes de dépistage mis en place, le cancer du col de l'utérus demeure la deuxième cause de mortalité par cancer (après le cancer du sein) chez les femmes âgées de 15 à 44 ans en Europe.

Traitement insatisfaisant

Environ 95.000 nouveaux cas de cancer invasif du col de l'utérus sont découverts chaque année dans les pays développés, et ce chiffre peut être multiplié par 5 ou 10 pour les cas de femmes traitées chirurgicalement pour des lésions précancéreuses (CIN 2 et 3). Le cancer du col de l'utérus est une maladie agressive et l'efficacité des traitements disponibles est limitée. La chirurgie détériore inévitablement la qualité de vie, elle peut avoir un impact sur la fécondité, peut entraîner une ménopause précoce, et en conséquence une ostéoporose. La sexualité et les fonctions urinaires peuvent également être altérées par le traitement.

Prévention par la vaccination

Le cancer du col de l'utérus étant causé par des papillomavirus humains, un vaccin quadrivalent contre les papillomavirus humains de types 6, 11, 16 et 18 a été développé dans un objectif de prévention primaire. Il devra prévenir la maladie dès les lésions précoces et jusqu'au cancer du col. Une étude scientifique menée à grande échelle a récemment mis en évidence une efficacité à 100 % de ce vaccin quadrivalent sur l'incidence combinée des lésions précancéreuses CIN2 et 3 et des adénocarcinomes in situ (AIS) liés aux papillomavirus humains de types 16 et 18, sur une période de 2 ans.La prévention des CIN2/3 et des AIS en tant que précurseurs du cancer du col de l'utérus indique que le vaccin quadrivalent devrait prévenir efficacement le cancer du col de l'utérus et constituer par conséquent une avancée majeure en cancérologie.

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 29/11/2005 - 00h00 "La vaccination à la pointe de la lutte contre le cancer du col de l'utérus. Une avancée décisive en cancérologie", communiqué de presse de Sanofi Pasteur MSD à l'occasion de l'European Cancer Conference (ECCO), 31 octobre 2005.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Cancer du sein: sur la piste d'un vaccin préventif Mis à jour le 21/06/2010 - 00h00

Les vaccins sont classiquement utilisés pour prévenir les maladies infectieuses. Mais on pourrait bientôt recourir aussi à la vaccination contre le cancer du sein , comme le suggèrent des chercheurs qui, après avoir testé avec succès leur vaccin chez...

Plus d'articles