PUBLICITÉ

Troubles psychiatriques chez les personnes âgées: pas une fatalité!

Publié par Julie Luong, journaliste santé le 29/07/2008 - 00h00
-A +A

Souvent isolés, parfois affaiblis, les plus âgés n'ont pas toujours le moral au beau fixe. Pour lutter contre la dépression, l'anxiété et le suicide, un seul impératif: changer nos facons de vieillir et consolider le lien social.

PUB

Une population vieillissante

Ce n'est un secret pour personnes: les personnes âgées représentent une proportion toujours plus importante de la population. On estime ainsi qu'en 2050, l'Europe comptera 30% de plus de 65 ans et 11% de plus de 80 ans. Un vieillissement de la population qui implique notamment d'importantes répercussions en matière de santé publique. Dans ce cadre, il a été démontré au niveau européen que les plus de 65 ans, outre d'éventuelles maladies et limitations physiques, Étaient les plus concernés par des problèmes de santé mentale - qu'il s'agisse de troubles de l'humeur ou de démence.

10 à 15% de dépressifs

Connues pour être typiquement des maladies du jeune adulte, l'anxiété et la dépression sont aussi très fréquentes chez les personnes âgées. On estime que 10 à 15% des plus de 65 ans souffre de dépression - des chiffres en dessous de la réalité puisque l'on pense par ailleurs que les symptômes dépressifs ne sont pas toujours identifiés, en particulier dans les maisons de repos. Le principal obstacle à une prise en charge réside sans doute dans le fait que la dépression chez les personnes âgées est encore souvent considérée par les familles, et même par les médecins, comme une conséquence inéluctable de l'âge… Pourtant, s'il est évident que l'accumulation d'une santé plus fragile, de la solitude et des deuils est difficile à accepter, la profonde souffrance d'une personne - quel que soit son âge - ne mérite pas d'être considérée comme une fatalité.

Publié par Julie Luong, journaliste santé le 29/07/2008 - 00h00 http://ec.europa.eu/health/ph_determinants/life_style/mental/docs/consensus_older_en.pdf
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
La douleur est un symptôme de la dépression Publié le 04/06/2013 - 13h08

Tristesse, perte d'intérêt, ralentissement, pensées suicidaires… sont des symptômes bien identifiés de la dépression. Beaucoup moins connues et donc peu prises en charge sont les douleurs corporelles comme des lombalgies ou l'arthrite. Or, ne pas rec...

La dépression mène-t-elle au cancer ? Mis à jour le 30/08/2005 - 00h00

La relation entre dépression et certaines autres maladies n'est pas évidente. Plusieurs études ont déjà démontré que la dépression pouvait augmenter le risque de maladies cardiovasculaires et d'infarctus du myocarde. En est-il de même pour les cancer...

Seniors : la dépression cache la douleur Mis à jour le 29/04/2003 - 00h00

La douleur est très fréquente chez les personnes âgées. Selon les études, elle touche 30 à 75% des seniors. Or, en cas de dépression ou de symptôme démentiel, la douleur est extrêmement difficile à détecter. Il convient de la rechercher et d'être att...

Diabète et dépression: deux maladies liées Publié le 15/05/2012 - 11h38

Le diabète et la dépression sont deux maladies fréquentes... et fréquemment présentes chez une même personne . Une étude américaine menée sur plusieurs milliers de femmes vient de montrer que souffrir de diabète augmente le risque de dépression , et...

Plus d'articles