PUBLICITÉ

Troubles de la mémoire : pensez aussi aux médicaments !

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 04/04/2017 - 17h02
-A +A

Quand nous avons soudain tendance à l’oubli, notre première pensée est souvent la maladie d’Alzheimer. Pourtant il y a d’autres causes aux troubles de la mémoire, notamment la prise de certains médicaments...

PUB

Quand les troubles de la mémoire ne signalent pas Alzheimer

Certes, la maladie d’Alzheimer est de plus en plus fréquente. Mais tous les problèmes de mémoire ne signifient pas que vous en êtes atteint ! Il existe de nombreuses autres causes à ce que les médecins appellent des déficits cognitifs légers. D’ailleurs, les oublis qui dérangent sont rarement un signe de maladie d’Alzheimer, celle-ci étant le plus souvent signalée par les proches et pas par ceux qui en souffrent...

Les médicaments causent souvent des troubles de la mémoire
Vous avez l’impression que vous oubliez toujours où vous avez mis vos clés, le prénom du jeune fils de vos voisins et la raison pour laquelle vous êtes descendu(e) à la cave ? Il y a beaucoup de causes possibles, à commencer par le simple stress, des difficultés de concentration ou une dépression. Certains médicaments entraînent aussi des problèmes de mémoire. Et il est important de le signaler parce que ce sont des médicaments souvent prescrits aux personnes âgées... Qui sont justement plus inquiètes quand leur mémoire montre des signes de faiblesse !

Quels médicaments sont en cause dans les troubles de la mémoire ?

Les médicaments à effet anticholinergique sont les plus souvent cités (1). Il s’agit d’une classe de médicaments qui regroupe entre autres des bronchodilatateurs (lutte contre l’asthme ou la bronchite chronique), mais aussi des antihypertenseurs, des antihistaminiques (qui diminuent les réactions allergiques) et des médicaments contre la maladie de Parkinson ou les troubles du rythme cardiaque.

Par ailleurs, de nombreux psychotropes peuvent entraîner des troubles de la mémoire, en particulier les benzodiazépines et les barbituriques : antidépresseurs, antipsychotiques, etc.

Les personnes âgées combinent les risques. En effet, ils sont plus susceptibles de prendre des médicaments, et même d’en prendre plusieurs parmi ceux qui posent problème. En outre les substances font plus de dégâts dans les cerveaux plus âgés.

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 29/07/2013 - 16h37 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 04/04/2017 - 17h02

Ancelin, M.L. et al., BMJ, février 2006

Notez cet article
PUBLICITÉ
A lire aussi
Simples trous de mémoire ou maladie d'Alzheimer? Publié le 08/12/2014 - 09h24

Oublier un code, perdre ses clés, se tromper de couloir de métro, ne pas se rappeler un numéro de téléphone...… De tels troubles de la mémoire augmentent naturellement avec l'âge. Ils ne révèlent pas tous pour autant les prémices de la maladie d'Alzh...

Maladie d’Alzheimer : testez vos connaissances Publié le 10/01/2014 - 14h41

En Belgique, on compte 85.000 personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. . Les cas de démence sont deux fois plus nombreux, et touchent 9,3% des personnes âgées. Que savez-vous exactement de cette maladie ? Testez-vous en 10 questions.

Repérer la maladie d’Alzheimer sans se tromper Publié le 24/05/2017 - 11h39

Inattentions fréquentes, pertes d’objets répétées… la maladie d’Alzheimer semble une évidence. Pourtant, très souvent, ces signes sont simplement le reflet du vieillissement normal de la mémoire . Savoir repérer la maladie, c’est permettre un diagnos...

Mémoire : 3 atouts pour la protéger Publié le 04/04/2017 - 17h11

Les pertes de mémoire liées à l'âge sont toujours angoissantes, parce qu'elles évoquent le spectre de la maladie d'Alzheimer. Cependant, même jeune, il arrive que les performances de notre mémoire ne nous paraissent pas satisfaisantes. A court ou à l...

Plus d'articles