PUBLICITÉ

Les trois particularités de l'enfant hyperactif

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 12/12/2011 - 12h13
-A +A

Un enfant hyperactif n'est pas seulement un enfant agité. Son énergie n'est pas utilisée de la même manière que celle d'un autre enfant. Mal canalisée, elle déborde, allant jusqu'à handicaper gravement la vie quotidienne. Trois critères permettent de détecter une réelle hyperactivité

PUB

Hyperactivité et inattention chez l'enfant

Cet enfant n'arrive pas à se concentrer sur une tâche précise. Il saute du coq à l'âne, change d'activité, zappe, se laisse distraire sans arrêt. Et cela d'autant plus que la tâche en question lui semble ennuyeuse! Évidemment, les devoirs scolaires sont en première ligne! Il saute sur n'importe quelle occasion pour fuir la corvée: un bruit extérieur, le téléphone, une idée qui lui passe par la tête. D'autre part, à cause de cette inattention, il a du mal à écouter une règle du jeu par exemple, ou des consignes.

Hyperactivité et impulsivité chez l'enfant

Cet enfant est très rapide, trop! Quand il est dans de bonnes dispositions, il est déjà parti vous rendre service avant que vous lui ayez expliqué complètement de quoi il s'agit!

Et puis, il est rapide dans ses actes, dans ses décisions, ne prenant pas le temps d'en envisager les conséquences. Il peut ainsi facilement se mettre en danger!

Il est aussi très impulsif dans ses gestes, et du coup, il casse tout. Comme il est rapide, il bâcle, écrit mal, manque de soin, évite l'effort et va toujours au plus simple. Cette impulsivité fait qu'il ne sait pas attendre. Vous lui promettez le cinéma, c'est tout de suite ou il vous harcèle! Il paraît donc souvent très mal élevé, interrompt les adultes, ne les écoute pas, casse tout et leur demande beaucoup d'énergie pour essayer de le canaliser!

Initialement publié par Dr Catherine Solano, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 20/04/2004 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 12/12/2011 - 12h13

Dr Marie France Leheuzey, " L'enfant hyperactif ", éditions Odile Jacob.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PA77

Cadre éducatif en milieu scolaire depuis près de 20 ans, je m'intéresse particulièrement au suivi individuel de l'enfant.En milieu scolaire, nous avons l'habitude de gérer ces enfants dits "différents", tous les symptômes décrits dans votre article, nous les connaissons, nous les vivons au quotidien.
Responsable de vie scolaire mais aussi sophrologue- relaxologue certifiée, il me paraît important de faire savoir à ces parents démunis que Les techniques de relaxation et sophrologie, constituent une réelle alternative s'ils sont en recherche de réponses adaptées pour le cas de leur enfant. Elles peuvent également constituer un complément efficace à un suivi psychologique ou un traitement thérapeutique sans pour autant s'y substituer.
La sophrologie se révèle être d'une grande efficacité pour aider l'enfant à surmonter ses difficultés et est, aujourd'hui, reconnue et recommandée par un grand nombre de pédiatres et professionnels de la santé.
Dans l'exercice de mes fonctions, outre l'écoute particulière que j'accorde à ces enfants, je mets en pratique quelques unes de ces techniques. Cette approche permet à l'enfant de "souffler" lorsque sa présence en classe devient problématique pour l'enseignant et ses camarades et l'aide à trouver peu à peu sa place à l'école ou au collège.
Je prends désormais en charge, un certain nombre d'enfants hors cadre scolaire, les résultats sont très encourageants.
La sophrologie constitue une véritable piste pour aider les parents.Le plus important étant de s'adresser à des professionnels spécialisés dans le suivi des difficultés de l'enfant :
Manque de confiance, nervosité, émotivité, peur de l'échec, stress, tension, anxiété, fatigue, peurs, angoisses ....
PA77

PUBLICITÉ
A lire aussi
Contre l'hyperactivité, des règles avant tout Mis à jour le 08/01/2008 - 00h00

Pour les enfants souffrant du trouble déficitaire de l'attention ou hyperactifs, faire face aux contraintes de la vie de tous les jours est très difficile. Et pour leurs parents, du coup, c'est pareil… Une solution s'offre à eux, pas facile mais effi...

Plus d'articles