PUBLICITÉ

Les traitements de l'hypertension artérielle

Publié par Dr Renaud Guichard le 10/12/2001 - 00h00
-A +A

Le traitement de l'hypertension artérielle a beaucoup progressé ces dernières années, avec la compréhension plus intime des mécanismes qui gèrent la tension artérielle. Globalement, on peut distinguer deux domaines. D'une part l'hygiène de vie et les mesures diététiques, d'autre part les traitements médicamenteux qui sont subdivisés en six groupes.

PUB

Cela peut paraître complexe mais c'est beaucoup plus simple lorsqu'on connaît leur niveau d'action. La combinaison de ces différentes règles de vie et traitements permettent actuellement de prendre en charge de facon satisfaisante la plupart des cas de figure.

Les règles hygiéno-diététiques

On entend par là les règles de vie et conseils non médicamenteux permettant une amélioration de l'état de santé. En ce qui concerne l'hypertension artérielle cela passe d'abord par la perte de poids. On sait en effet qu'il y a une relation directe entre le poids et l'hypertension artérielle. En maigrissant, on améliore également d'autres facteurs aggravant les conséquences vasculaires de l'hypertension artérielle, comme le taux de cholestérol et le diabète. Toujours sur le plan diététique, on diminue la ration quotidienne de sel. Le sel est un ion. A ce titre, il a la particularité d'attirer l'eau et sa présence en trop grande quantité dans le sang augmente le volume sanguin et aggrave l'hypertension. Sur le plan des facteurs aggravant les problèmes vasculaires liés à l'hypertension, le tabac est bien évidemment à proscrire. En ce qui concerne l'hygiène de vie d'une facon générale, il est conseillé d'avoir une activité physique régulière et de diminuer globalement les facteurs de stress qui causent ou aggravent les phénomènes d'hypertension.

Les traitements médicamenteux

Pour résumer les mécanismes qui sont impliqués dans les variations de la pression artérielle, on peut dire qu'il existe un niveau " central " de régulation (au niveau du cerveau), qui modifie à distance la dilatation ou la contraction des vaisseaux, un niveau inférieur qui est la pompe cardiaque et le niveau terminal que sont les vaisseaux sanguins. Si le contenant (les vaisseaux sanguins) se réduit alors que le contenu (le volume sanguin) reste le même, la pression artérielle augmente. De la même facon, si le volume sanguin augmente sans augmentation parallèle du volume vasculaire, la pression augmente également. Les médicaments anti-hypertenseurs les plus anciens sont les diurétiques qui augmentent l'élimination de l'eau et des ions (sodium, potassium) au niveau rénal. Le volume sanguin diminue alors ainsi que la pression. D'autres médicaments sont dits anti-hypertenseurs centraux, ils agissent directement au niveau du cerveau. Les béta-bloquants agissent en ralentissant le rythme cardiaque ce qui diminue le volume d'éjection de la pompe cardiaque et fait baisser la pression. Les vasodilatateurs agissent en augmentant le calibre des vaisseaux (ce qui augmente le contenant par rapport au contenu). Dans cette catégorie sont classés les " alpha-bloquants " et les vasodilatateurs " directs ". Les " anti-calciques " sont un peu à part car ils ont une activité de vasodilatation et également d'autres mécanismes d'action au niveau cardiaque. Enfin on peut mettre à part les " inhibiteurs de l'enzyme de conversion et les antagonistes de l'angiotensine II " qui empêchent la production d'une hormone augmentant habituellement la pression artérielle.

Publié par Dr Renaud Guichard le 10/12/2001 - 00h00 ANAES : www.anaes.fr Diététique et hypertension artérielle. Lebars/Chalier. Ed Maloine. Hypertension. D-G Beevers. Ed Marabout.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
La pression artérielle et sa mesure Mis à jour le 11/03/2008 - 00h00

La pression artérielle, c'est juste un chiffre. Mais il en dit long sur votre santé, et surtout, la manière de l'obtenir et la valeur qu'il doit respecter ne sont pas les mêmes dans toutes les circonstances. Or on peut le mesurer de différentes maniè...

Hypertension : quels sont les signes ? Publié le 08/08/2017 - 16h57

L’hypertension artérielle, ou pression sanguine anormalement élevée en permanence, ne se manifeste le plus souvent par aucun symptôme. C’est ainsi que nombre de personnes ignorent qu’ils présentent ce facteur de risque cardiovasculaire… On peut cepen...

Hypertension: le tueur silencieux Mis à jour le 14/12/2004 - 00h00

Le danger de l'hypertension artérielle est qu'elle s'installe fréquemment sans qu'on ne la remarque. En effet, il n'existe la plupart du temps pas de symptômes clairs. Pourtant, elle peut provoquer des atteintes importantes au cŒur, au cerveau et aux...

Plus d'articles