PUBLICITÉ

Traitement des tendinites par les ondes

Publié par Gilles Goetghebuer, journaliste santé le 27/02/2007 - 00h00
-A +A

La tendinite est une affection assez banale chez les sportifs. Son traitement a connu plusieurs innovations marquantes ces dernières années, notamment grâce à la thérapie dite des ondes de choc extracorporelles.

PUB

Une histoire de vibrations

Paradoxalement, cette innovation consiste à appliquer aux pathologies tendineuses une méthode plus ancienne appelée lithotripsie et qui consiste, pour les urologues, à casser les petits cailloux dans le tractus urinaire par le biais de puissantes vibrations. On utilise pour ce faire des ondes radiales ou acoustiques. Les premières sont générées par une espèce de stylo dont la pointe vient percuter le tendon. Un matériel relativement bon marché met ce traitement à la portée de quasiment toutes les bourses. Le seul problème, c'est que ces séances de soins ont la réputation d'être très douloureuses.

Des ondes qui font des vagues

Il existe cependant une alternative beaucoup plus confortable pour le patient: les ondes acoustiques. Cette fois-ci, on applique une poche d'eau en regard de la zone à traiter. Une impulsion de haut voltage électrique est alors transformée par un système électromagnétique en une onde de choc qui passe à travers une lentille pour percuter la peau et pénétrer ensuite jusqu'à six centimètres de profondeur par ondes successives, un peu comme les vagues créées par un caillou que l'on jetterait dans un étang. Le but est évidemment de "secouer" le tendon et donc de casser les calcifications et les zones fibreuses cicatricielles. Au passage, ces ondes induisent aussi une réaction inflammatoire qui activera la cicatrisation. En général, trois séances sont nécessaires et s'échelonnent en clinique à une semaine d'intervalle. Selon l'intensité du signal électroacoustique, du nombre de chocs, de la forme donnée à la lentille, l'opérateur peut moduler son action. S'il est très rodé à cette technique, la séance qui dure environ dix minutes n'est pas douloureuse.

Publié par Gilles Goetghebuer, journaliste santé le 27/02/2007 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
Dakine001

Bonjour à tous !

Très bon article. J'ai créé récemment un site d'info sur les ondes de choc ( www.ondesdechoc.be ).
Merci de votre visite !
Stephen

PUBLICITÉ
A lire aussi
Une thérapie de choc! Mis à jour le 13/04/2004 - 00h00

Les tendinites sont la plaie du sportif. Souvent chroniques et douloureuses, elles guérissent mal. On comprend les espoirs que suscite chaque fois l'apparition d'une nouvelle thérapie.

La mort d'Achille Mis à jour le 26/04/2005 - 00h00

Chaque année, de nombreux sportifs subissent une rupture du tendon d'Achille. Il s'agit d'une blessure invalidante. Heureusement, de nouvelles techniques de réparation ont modifié de facon radicale le processus de guérison.

Pieds et chaussures : nos mauvaises habitudes Mis à jour le 07/10/2015 - 18h10

Talons hauts , escarpins pointus, ballerines ou tongs, tout est permis, mais avec parcimonie. Sinon gare aux problèmes de dos, de tendons ou d’orteils en forme de griffe. Eclairage de spécialistes sur ces habitudes prises par coquetterie ou confort m...

Technique " de choc " pour le talon d'Achille Mis à jour le 27/12/2001 - 00h00

La lithotritie (origine grecque : lithos= pierre et terein=broyer) consiste à faire éclater des calculs rénaux ou de la vésicule biliaire. Cette technique a largement démontré son efficacité dans le traitement des calculs urinaires. Aujourd'hui, elle...

Plus d'articles