PUBLICITÉ

Thalasso contre le mal de dos

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 23/10/2007 - 00h00
-A +A

La thalassothérapie est particulièrement bien adaptée pour prodiguer des soins contre le mal de dos. L'eau de mer chauffée exerce de multiples bienfaits sur les muscles et les articulations, renforcés par le savoir-faire des kinés et les vertus des algues.

PUB

La thalasso, une indication en rhumatologie

La rhumatologie, avec notamment le mal de dos et l'inflammation des articulations, représente une des indications les plus fréquentes en thalassothérapie. Il faut dire que tout Francais qui souffre du dos rêve de bains, de chaleur et de massages pour soulager sa douleur. C'est précisément dans ces trois domaines qu'excellent les cures de thalasso.

Lorsqu'on est immergé dans un bassin, l'eau de mer décontracte, assouplit, facilite les mouvements et la mobilité des articulations. Quant à la chaleur de l'eau, elle contribue à un effet relaxant, puissant et décontractant.
Les cures de thalasso comprennent également toutes sortes d'hydromassages en bain ou en douche. Que l'on joue sur la force de leur pression ou sur leurs trajets, les jets exercent d'importants bienfaits musculaires : leur action est à la fois décontractante, antalgique et circulatoire.

Une cure de thalasso propose aussi toutes sortes de massages et de soins. En effet, le savoir-faire des kiné est associé à des soins complémentaires spécifiques : boue, algues, huiles essentielles…

Les algues, compléments indispensables de la thalasso

Les algues, particulièrement les laminaires, une famille d'algues très riches en minéraux et oligo-éléments, ont pour vertu de détendre les muscles et de calmer les douleurs. Ces algues contribuent également à éliminer les toxines par sudation, à reminéraliser l'organisme et à assainir la peau.
Récoltées dans les fonds marins, elles sont ensuite broyées puis mélangées à de l'eau de mer selon un savant dosage. Elles sont ensuite utilisées sous la forme d'une pâte chaude, que l'on étale généreusement sur une partie plus ou moins large du corps. La chaleur est maintenue en recouvrant le corps d'une couverture chauffante ou à l'aide d'une lampe infrarouge. C'est cet effet cataplasme qui détend les muscles, est antalgique, accélère la circulation sanguine ce qui aide ainsi à l'élimination des toxines, et qui favorise la pénétration des oligo-éléments par les pores de la peau.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 23/10/2007 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
La thalasso, une aide anti-cellulite Mis à jour le 04/12/2007 - 00h00

Contre cette satanée cellulite, que peut nous apporter la thalasso ? Massages principalement, mais également soins raffermissants de la peau, programmes tonifiants et diététique.

Thalasso : à chacun son bain! Mis à jour le 22/07/2008 - 00h00

Vous ne savez plus à quel bain (marin) vous vouer ? Bouillonnant, hydromassant ou lumineux : découvrez les trois versions du bain de thalassothérapie et plongez pour ses incroyables bienfaits !

De l'arsenic dans notre assiette ! Publié le 23/02/2017 - 11h16

Les autorités sanitaires danoises recommandant de limiter chez les enfants la consommation de produits à base de riz à cause des trop grandes quantités d' arsenic qu'ils contiennent parfois. Riz , eau du robinet, aliments... L' arsenic est en fait as...

Plus d'articles