PUBLICITÉ

Tennis shoulder: l'autre maladie du tennis

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 06/09/2011 - 18h38
-A +A

Tout le monde connaît le fameux tennis elbow, autrement dit l'épicondylite, pathologie bien connue qui guette bon nombre de tennismen, principalement les amateurs. Mais connaissez-vous le tennis shoulder?

PUB

Blessures au tennis: l'épaule aussi

Dans la littérature médicale, l'expression "tennis shoulder" désigne parfois les douleurs qui naissent dans l'épaule du tennisman (en anglais "shoulder" signifie l'épaule). Certains auteurs l'utilisent aussi pour décrire l'attitude commune à de nombreux tennismen avec l'épaule du bras dominant qui tombe légèrement vers l'avant. Quoi qu'il en soit, un grand nombre de joueurs se plaignent de douleurs lancinantes au niveau du moignon de l'épaule à l'origine desquelles on diagnostiquera souvent ce que l'on appelle un "conflit sous acromial". On désigne par là un phénomène d'usure tendineuse qui menace surtout les personnes qui font beaucoup de lifts. L'erreur consiste à ignorer ce signal d'alarme et à tenir le coup à grand renfort de médicaments. Après quelques mois ou quelques années de traitements antalgiques, on court le risque d'une rupture tendineuse. Celle-ci peut survenir en cours de partie sous la forme d'un claquement sec accompagné d'une douleur intense. On se retrouve alors complètement paralysé avec, devant soi, la perspective peu réjouissante d'une opération de reconstruction suivie d'une longue phase de récupération.

Lever le pied pour ménager son épaule

Pour éviter d'en arriver là, il n'y a pas de secret. En cas de douleur, on doit absolument lever le pied. Une période de mise au repos sera suivie d'exercices d'étirement et de renforcement musculaire avant de reprendre le tennis en se fixant une règle d'or: s'arrêter quand on a mal! D'autres pathologies de l'épaule menacent encore le tennisman. Quelquefois, la lésion touche le bourrelet glénoïdien. L'expression désigne un anneau de cartilage élastique semblable à un ménisque qui recouvre la cavité glénoïde et confère à l'articulation de l'épaule une certaine stabilité lors des mouvements. En cas de lésion, on éprouve une étrange sensation d'instabilité lors de l'armée du geste du service ou du smash et parfois même une impression de "bras mort". Il arrive aussi que ce soient les nerfs cervicaux qui coincent un peu avec une douleur qui irradie dans toute la région du cou et de l'épaule. Parfois le pincement se produit au sein de l'articulation elle-même. On ressentira alors des tiraillements lors du service ou du smash. L'étirement du nerf Charles Bells en particulier est bien connu des spécialistes. Dans les cas les plus critiques, ces atteintes nerveuses peuvent même entraîner une fonte musculaire (muscle grand dentelé), ce qui exige un travail spécifique de renforcement par la kinésithérapie. Notons pour terminer que si le tennis elbow concerne plutôt le joueur débutant, le tennis shoulder recrute aussi ses victimes parmi l'élite. On craint notamment ces longues séances de services assénés à pleine puissance et particulièrement traumatisantes pour l'épaule.

Initialement publié par Gilles Goetghebuer, journaliste santé le 20/05/2008 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 06/09/2011 - 18h38
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Comment prévenir et guérir le tennis-elbow ? Publié le 27/06/2014 - 11h05

On dénombre près de 100 millions de joueurs de tennis de par le monde. Un tiers d'entre eux est ou sera un jour confronté au problème du tennis-elbow... Qu'est-ce que cette affection ? Comment prévenir et guérir un tennis-elbow ?

Tennis Elbow : le revers de la lithotripsie Mis à jour le 25/02/2003 - 00h00

Après avoir fait ses preuves dans le traitement des calculs urinaires, la lithotripsie extracorporelle est entrée dans le domaine de la rhumatologie. Largement utilisée dans la prise en charge du tennis-elbow, cette technique se révèle cependant inef...

La tendinite : une cause fréquente de douleurs de l’épaule Publié le 29/08/2017 - 14h47

La tendinite est la cause la plus fréquente de douleurs au niveau de l’épaule. Cette inflammation des tendons de l’épaule est à l’origine d’une gêne lors des mouvements, surtout vers le haut, mais aussi de douleurs pouvant irradier vers le cou ou les...

Plus d'articles