Suffocation, étouffement : quels sont les bons gestes d’urgence ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 22/02/2017 - 10h23
-A +A

La suffocation faisant partie des 5 accidents domestiques les plus fréquents, il n’est pas inutile de rappeler les bons gestes pour sauver une personne qui s’étouffe sous vos yeux.
 

PUB

 

Observez bien la situation: l’obstruction des voies respiratoires est-elle totale ou partielle?

Obstruction partielle :

  • La personne respire, mais mal.
  • Sa respiration est sifflante.
  • Elle fait des efforts pour tousser.

 

Comment réagir ?

L’obstruction est partielle. Vous ne devez pas intervenir, au risque d’aggraver la situation vers une obstruction totale des voies respiratoires.

En revanche, demandez-lui de tousser car la toux suffit le plus souvent à expulser le corps étranger.

Contactez le 112 pour obtenir un avis médical.

 

Obstruction totale :

  • La personne est incapable de parler.
  • Elle est incapable de respirer : elle manque d’air et porte les mains à sa gorge.
  • Vous ne percevez pas le bruit de sa respiration.
  • La victime est incapable de tousser.
  • Son visage devient pâle et ses lèvres bleues.

 

Comment réagir ?

Si c’est le cas, il s’agit d’une obstruction totale des voies respiratoires. La personne s’étouffe, elle risque de perdre rapidement connaissance et de mourir asphyxiée.

Il faut agir en extrême urgence, selon la technique des 5 claques dans le dos ou la manœuvre de Heimlich, toutes deux décrites ci-dessous.

Les gestes d’urgence en cas d’étouffement

La technique des 5 claques dans le dos

  • Placez-vous sur le côté et légèrement en arrière de la victime.
  • Soutenez son thorax avec une main et penchez la victime en avant.
  • Avec le plat de l’autre main, donnez-lui 5 claques vigoureuses dans le dos entre les deux omoplates.
  • Stoppez les tapes dans le dos dès la désobstruction.

S’il s’agit d’un enfant, les mêmes techniques que pour l’adulte sont à mettre en œuvre, mais avec davantage de précautions.

La manœuvre de Heimlich

Si les 5 claques se sont révélées inefficaces, des compressions abdominales doivent être effectuées selon la manœuvre de Heimlich.

  • Placez-vous derrière la victime, contre son dos.
  • Passez vos bras sous les siens, de part et d’autre de la partie supérieure de son abdomen et dites-lui de se pencher.
  • Placez un poing fermé, dos de la main vers le haut, sur la partie supérieure de l’abdomen, au creux de l’estomac, en dessous du sternum.
  • Placez l’autre main sur la première, les avant-bras n’appuyant pas sur les côtes.
  • Tirez franchement en exerçant une pression vers l’arrière et vers le haut.
  • Répétez la manœuvre jusqu’à 5 fois si le corps étranger n’est pas délogé.
  • Pensez-y : s’il n’est pas rejeté, il peut être resté dans la bouche de la victime. Dans ce cas, vous devez le rechercher et le retirer prudemment avec les doigts.
  • Contactez immédiatement le 112.

Si la victime perd connaissance, il faut pratiquer une réanimation cardio-pulmonaire (gestes de premier secours en cas d'arrêt cardiaque).

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 12/02/2013 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 22/02/2017 - 10h23

Guide pratique des premiers secours, Croix Rouge française, Éditions Sélection du Reader’s Digest.

Notez cet article
PUB
A lire aussi
Les gestes qui sauvent de la noyade Publié le 30/06/2017 - 16h33

Première cause de mortalité par accident chez les enfants, la noyade engendre la mort d'une centaine d'enfants chaque année. Comment bien réagir ?

Urgences: en vacances, faites le 112! Publié le 11/07/2011 - 15h46

Les dernières statistiques montrent que le 112 n'est pas encore suffisamment connu. Ce numéro est pourtant très important: il vous permet d'atteindre les services de secours dans n'importe quel pays de l'Union Européenne.

Faire face à une morsure de serpent en 10 leçons Mis à jour le 06/07/2009 - 00h00

En Europe, le seul serpent venimeux est la vipère . Sa morsure n'est pas mortelle mais elle nécessite une évacuation en urgence de la victime vers le centre de soins le plus proche. En attendant les secours , que faut-il faire et ne pas faire ? Sache...

Que faire quand quelqu'un perd connaissance ? Publié le 25/04/2017 - 15h25

Que feriez-vous si vous vous retrouviez face à une personne qui perd connaissance, qui s’écroule, inanimée sur le sol ? Sachez que par définition, une personne qui a perdu connaissance reste allongée, sans bouger, et ne réagit pas à la parole ni au t...

Plus d'articles