PUBLICITÉ

Le stress de la mère influence l'asthme des enfants

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 05/12/2013 - 14h43
-A +A

Le nombre de personnes touchées par l'asthme augmente, en particulier chez les enfants.

Les scientifiques étudient en ce moment une cause possible : il semble que les enfants dont les mères souffrent de stress soient plus souvent asthmatiques que les autres.

PUB

Stress de la mère, asthme de l'enfant

Selon les découvertes de chercheurs canadiens, les enfants dont la mère est en détresse pendant les premières années de leur vie ont plus de chance de développer de l'asthme que les autres. Ce résultat a été obtenu en étudiant les dossiers médicaux d'enfants âgés de 7 ans et de leurs mères.

Les scientifiques ont considéré que les mères souffraient de "détresse" sur base du fait que des anti-dépresseurs ou des anxiolytiques leur avaient été prescrits. De même, un enfant était considéré comme asthmatique s'il avait bénéficié de soins et de prescriptions médicales destinées à lutter contre l'asthme. Après étude des profils de plus de 13 000 enfants, les chercheurs sont arrivés à la conclusion que lorsque la mère restait exposée au stress pendant plus d'un an à partir de la naissance de l'enfant, le risque d'asthme augmentait. Une exposition uniquement pendant la première année n'avait pas d'impact.

Cette étude n'est pas la seule. D'autres, plus récentes, confirment que le stress de la femme enceinte a un impact sur la santé respiratoire de l'enfant à naître.

Quel est le lien entre asthme et stress de la femme enceinte ?

Attention, cette étude met simplement en valeur un élément de plus parmi toutes les causes possibles de l'asthme. Celui-ci a de nombreux facteurs, qui ne sont pas tous connus. Inutile, donc, que les mères stressées se culpabilisent, en augmentant leur stress, à l'idée de "donner" de l'asthme à leur enfant !

Il est en revanche utile de rappeler que gérer le stress ou l'angoisse est possible, pendant la grossesse comme tout au long de la vie. Il est possible de trouver du soutien pour cela, auprès notamment de son médecin traitant. Toute femme enceinte qui se sent sous pression ou subit des épreuves émotionnelles peut donc avoir le réflexe de chercher de l'aide.

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 29/01/2008 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 05/12/2013 - 14h43

Kozyrskyj, A. American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine, Jan. 15, 2008; vol 177. http://ajrccm.atsjournals.org. Mathilda Chiu, HY et al., Am J Respir Crit Care Med. 2012 Jul 15;186(2):147-54. doi: 10.1164/rccm.201201-0162OC. Epub 2012 May 10. de Marco, R. et al., Pediatr Allergy Immunol. 2012 Dec;23(8):724-9. doi: 10.1111/j.1399-3038.2012.01346.x. Epub 2012 Sep 9.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Vulnérabilité génétique au tabagisme maternel Mis à jour le 17/09/2002 - 00h00

La sensibilité du fŒtus au tabagisme maternel pourrait être liée à un gène. Ainsi, certains enfants définis génétiquement présenteraient un risque plus important de développer diverses maladies respiratoires, dont l' asthme .

Asthme: un test de contrôle pour les enfants Mis à jour le 18/05/2009 - 00h00

Evaluer le contrôle de l'asthme, son impact, ses traitements, ses symptômes n'est déjà pas évident pour les adultes; chez les enfants, qui ont parfois du mal à s'exprimer, c'est encore plus compliqué. Il existe un test spécifique qui leur est adapté....

Et si l’asthme fluctuait au gré des hormones féminines ? Mis à jour le 19/05/2016 - 17h23

Dans la vie d’une femme, l’asthme est une maladie susceptible d’évoluer. Les grandes variations hormonales du cycle menstruel ou lors de la ménopause peuvent parfois entrainer une aggravation de l’asthme, voire une amélioration pendant la grossesse d...

Déni de grossesse: quand le corps ne sait pas Mis à jour le 15/02/2010 - 00h00

Comment peut-on être enceinte sans en avoir conscience? Encore peu étudié, le déni de grossesse peut pourtant toucher des femmes de tout milieu et de tout âge. Dans ce cas, ni l'esprit ni le corps ne savent qu'un enfant est presque là...

Plus d'articles