PUBLICITÉ

Sport: les nouveaux textiles qui nous aident à gagner

Publié par Gilles Goetghebuer, journaliste santé le 17/05/2010 - 00h00
-A +A

Que penser de toutes les innovations de l'industrie textile à l'attention des sportifs? Superflues? Indispensables? A vous de juger.

PUB

Sport: l'équipement et les vêtements toujours plus perfectionnés


Il est loin le temps où pour faire du sport, on se contentait d'un training et d'une paire de baskets. Aujourd'hui l'industrie textile propose des produits de plus en plus innovants et performants. Et une fois qu'on y a goûté, il devient difficile de faire marche arrière. Pour comprendre cette évolution, il faut rappeler que le sport, surtout la course à pied, est d'abord une histoire de transfert calorique. Lorsqu'on court, 80% de l'énergie produite est convertie en chaleur. S'il n'existait aucun moyen d'éliminer toutes ces calories perdues, la fièvre nous ferait délirer après quelques kilomètres seulement. Le défi relevé par ces vêtements consiste dès lors à permettre l'évaporation de la sueur tout en assurant l'imperméabilité par temps pluvieux. En clair, on doit bloquer les molécules d'eau à l'état liquide en surface du vêtement et permettre son passage à l'état gazeux dans l'autre sens. C'est le principe des textiles imper-respirants.
On parle aussi de l'effet "push and pull" pour des tissus qui aspirent littéralement les gouttes de sueur au contact de la peau afin qu'elles viennent perler sur l'autre versant. Plus extraordinaire encore: certaines fibres réalisent l'exploit de réagir à l'humidité en produisant de la chaleur ce qui permet d'assécher les parties humides du corps. D'autres subissent un traitement afin qu'elles réagissent à l'humidité en se contractant (pour permettre une meilleure évacuation de la transpiration) puis reprennent leur volume initial lorsqu'il fait sec (afin de limiter la déperdition calorique).

Ces chaussettes sont-elles archi-sèches?


Les chaussettes pour sportifsfont l'objet d'une attention toute particulière afin de permettre au pied de transpirer à l'effort tout en évitant qu'à la longue, toute cette humidité ne s'accumule et ne transforme la chaussure en éponge. Et ce n'est pas tout! Un grand nombre d'études sont menées sur l'utilisation de matériaux aux propriétés élastiques, tels l'élasthanne pour compresser certaines parties du corps et améliorer ainsi le retour veineux.
Tout est parti de l'observation d'athlètes qui se sentaient mieux lorsqu'ils s'entraînaient avec des bas de contention comme on en porte parfois pour les longs voyages en avion. Ces hautes chaussettes auraient aussi l'avantage de limiter les oscillations transversales, ce qui réduit les mouvements parasites et retarde du même coup l'inévitable dégradation du geste en cours d'effort (NB: ce que les spécialistes appellent la "composante lente" de VO2 max). En clair: ces chaussettes permettraient de maintenir une vitesse constante tout au long de d'effort et de mieux récupérer par la suite. Qui dit mieux?

Publié par Gilles Goetghebuer, journaliste santé le 17/05/2010 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Le sport dans le froid Mis à jour le 18/11/2003 - 00h00

Lorsqu'on fait du sport dans des ambiances très froides, on s'expose à toute une série d'adaptations qui démontrent l'extraordinaire ingéniosité de notre organisme.

Les seins martyrs du sport Publié le 07/05/2012 - 17h52

Les seins occupent une place fondamentale dans l'image du corps de la femme . Raison de plus pour s'inquiéter des mauvais traitements qu'ils subissent parfois dans le sport .

Sport, chaleur et canicule : attention danger ! Publié le 22/07/2016 - 10h07

Le sportif est un animal homéotherme. En plein effort, il doit lutter pour ne pas trop s'écarter des fameux 37,2°C dévolus à son espèce. Pas facile lorsqu'on roule à vélo, lorsqu'on court ou que l'on dispute une partie de tennis sous la canicule ! Sp...

Plus d'articles