Soldes : 5 conseils pour garder la tête froide

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 04/07/2016 - 11h24
-A +A

PUB

5) Faire des soldes une occasion à savourer

Faire les soldes, c’est utile et c’est agréable. Il n’y a rien de mal à en profiter ! Et pour ne pas dépasser vos limites et faire des dépenses inconsidérées, c’est même peut-être la meilleure des solutions. Mettez-vous une après-midi, ou même une journée, de côté pour faire les soldes. Réfléchissez à l’avance – cela vous permettra à la fois de vous en réjouir et d’anticiper vos dépenses. Et quand vous avez fini de faire les soldes, félicitez-vous et… oubliez qu’elles continuent !

6) Sachez vous faire aider

Faire les soldes n’est pas une maladie, mais elle peut révéler des comportements malsains, comme des dépenses excessives que vous ne parvenez pas à maîtriser. Si vous pensez être dans ce cas, pensez à consulter. Les achats compulsifs ne constituent pas un trouble mental ou une dépendance, mais ils méritent tout de même qu’on les soigne. Les interventions de type thérapies cognitives comportementales ont fait leurs preuves, donc n’hésitez pas à demander de l’aide.

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 04/07/2016 - 09h45 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 04/07/2016 - 11h24

Psychiatry Res. 2015 Aug 30;228(3):918-24. doi: 10.1016/j.psychres.2015.04.012. Epub 2015 Apr 15.
Psychiatry Res. 2014 Nov 30;219(3):411-9. doi: 10.1016/j.psychres.2014.05.037. Epub 2014 May 28.
J Exp Psychol Appl. 2008 Sep;14(3):213-25. doi: 10.1037/1076-898X.14.3.213.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB