Soldes : 5 conseils pour garder la tête froide

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 04/07/2016 - 11h24
-A +A

PUB

3) Évaluer le vrai prix des vêtements

Le problème des soldes d’été, c’est qu’elles se déroulent à peu près au moment où nous nous préparons à partir en vacances. Le risque est gros de craquer pour de jolis ensembles qui feront merveille sur une plage chaude, mais risquent d’encombrer nos placards tout le reste du temps. Pour vous assurer de ne pas faire d’achats que vous allez regretter, essayez d’évaluer combien chaque occasion où vous portez le vêtement va vous coûter. Il suffit pour cela de diviser le prix d’achat par le nombre d’occasions de le porter que vous prévoyez. Dix euros par journée de plage pour un maillot qui vous rend belle, cela vaut le coup ?

4) Se méfier du shopping en ligne

Les soldes, aujourd’hui, ne sont pas seulement dans les magasins mais chez nous, et même dans notre poche, puisque les magasins en ligne ont poussé comme des champignons. Leur influence est un peu paradoxale. D’un côté, le shopping en ligne nous protège : nous pouvons faire notre choix dans le calme, sans être mis sous pression par un vendeur ou une vendeuse. D’un autre côté, les sites vont tout mettre en œuvre pour favoriser l’achat impulsif, et surtout du coup vous pouvez faire les soldes à tout moment. Alors n’oubliez pas, quand vous évaluez vos dépenses, de prendre en compte tout ce que vous avez dépensé, même ce qui n’est encore que virtuel !

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 04/07/2016 - 09h45 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 04/07/2016 - 11h24

Psychiatry Res. 2015 Aug 30;228(3):918-24. doi: 10.1016/j.psychres.2015.04.012. Epub 2015 Apr 15.
Psychiatry Res. 2014 Nov 30;219(3):411-9. doi: 10.1016/j.psychres.2014.05.037. Epub 2014 May 28.
J Exp Psychol Appl. 2008 Sep;14(3):213-25. doi: 10.1037/1076-898X.14.3.213.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB