PUBLICITÉ

La sieste, signe de longévité

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 13/04/2015 - 11h53
-A +A

Les bienfaits de la sieste ne sont plus à démontrer. Par exemple, dès 2007, une étude indiquait que la sieste protège le cœur et les vaisseaux, et diminue ainsi la mortalité cardiovasculaire de 37% ! Ce type de démonstration devrait nous inciter à réorganiser notre emploi du temps et notre mode de vie.

PUB

Sieste et mode de vie

Décidément, notre mode de vie moderne n'a rien de bon pour la santé. La façon de nous alimenter et la sédentarité mènent à l'obésité, tandis que notre course à la productivité génère stress et isolement, deux facteurs favorables au développement de nombreuses pathologies, allant de la dépression aux maladies cardiovasculaires. Toutes les pistes sont donc bonnes à explorer : bio, relaxation… et pourquoi pas la réintroduction de la sieste ?

Selon cette étude, on ne soupçonne pas la puissance de cette petite pause quotidienne sur la baisse de la mortalité cardiovasculaire. Elle a été menée en Grèce en 2007 et a porté sur 24.000 personnes adeptes de la sieste, suivies sur une période de six ans et toutes initialement exemptes de maladie cardiovasculaire, cancer ou autres pathologies. Par comparaison avec les sujets qui ne font jamais de petit somme l'après-midi, ceux qui s'adonnent quotidiennement à une petite sieste de 30 minutes voient leur risque de décéder d'une maladie cardiovasculaire réduit de 37%.

Les adeptes occasionnels de la sieste y trouvent également un bénéfice, certes moindre mais non négligeable avec tout de même 12% de risque en moins. Les vertus de la sieste étant plus importantes chez les hommes, les auteurs suggèrent que la diminution du temps de travail serait davantage responsable de cet effet, plutôt que véritablement le sommeil.

Toute une hygiène de vie à revoir

La plus faible mortalité cardiovasculaire observée dans les pays du sud ne serait donc pas uniquement imputable à leur façon de s'alimenter, notamment avec le célèbre régime méditerranéen, mais aussi largement à leur mode de vie qui laisse place à une sieste quotidienne en début d'après-midi…... Nous aurions tous avantage à réfléchir à la façon dont nous pourrions nous organiser pour introduire une pause sieste dans notre mode de vie : 30 minutes suffisent !

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 20/03/2007 - 00h00 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 13/04/2015 - 11h53

Naska A. et coll., Arch. Intern. Med, 167 (3) : 296-301, 2007.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
5 bonnes raisons de faire la sieste Publié le 27/07/2016 - 10h23

La sieste n'est pas du temps perdu. Elle permet de récupérer, de se ressourcer, mais elle offre en plus bien d'autres avantages. Quelles sont les vraies vertus de la sieste ?

Conseils pour bien faire la sieste Publié le 18/06/2014 - 14h51

La sieste, tout le monde dit que c'est tendance. Mais quand il s'agit de la faire vraiment, c'est une autre histoire ! Sous nos latitudes, les siesteurs sont encore une minorité. Si vous voulez vous mettre à la sieste, il faudra lui faire une place d...

Faut-il faire la sieste ? Publié le 25/07/2014 - 15h53

La croyance selon laquelle il faut éviter la sieste si l'on veut bien dormir la nuit, ne semble pas se vérifier scientifiquement. Au contraire, un petit somme l'après-midi augmente la durée quotidienne de sommeil, et en plus, améliore les performance...

6 astuces express pour gommer la fatigue Mis à jour le 30/10/2017 - 11h57

Vous avez un coup de mou, une perte de vitalité, vous traversez une période de surmenage et vous n’arrivez pas à retrouver votre énergie ? Pour éviter de piquer du nez au bureau, de dévaliser la machine à friandises ou de boire un énième café, il exi...

Plus d'articles