PUBLICITÉ

Et si on faisait marcher sa tête avant de manger?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le 02/09/2011 - 13h35
-A +A

Je ne peux pas résister! C'est trop bon, j'en ai trop envie… C'est avec ces mots que l'on exprime ces pulsions qui nous jettent sur des aliments savoureux et dont l'excès nous a fait grossir. Comment arriver à les maitriser sans trop de frustrations?

PUB

Les pulsions vers la récompense

Ca sent bon chez le boulanger, une fournée de tartes aux pommes vient de sortir. On en achète une pour le dîner, ça fera plaisir à tout le monde. Et on ne résiste pas à une pulsion vers un chausson aux pommes dont on se régale sur le trottoir, petite récompense perso.

On fait ses courses hebdomadaires au supermarché, on en a plein le dos de pousser ce lourd chariot. Alors quand on en achète pour la maison trois paquets de biscuits, une pulsion nous pousse à en croquer la moitié d'un en faisant la file à la caisse. Histoire de se récompenser inconsciemment de la corvée et du stress des courses.

 

Les neurones de la récompense

Les occasions de s'offrir ainsi une récompense tout au long de la journée ne manquent pas. Et chaque fois, on met en branle un système sophistiqué dans notre cerveau.

En effet, il y a dans celui-ci un circuit nerveux appelé système de la récompense où sont activés des neuromédiateurs, des petites molécules qui nous font du bien, nous donnent une sensation de plaisir. C'est ce même système de la récompense qui fonctionne avec les drogues, le tabac et l'alcool.

 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le 02/09/2011 - 13h35

Bradley M. Appelhans, Matthew C. Whited, Kristin L. Schneider, Sherry L. Pagoto. Time to Abandon the Notion of Personal Choice in Dietary Counseling for Obesity? Journal of the American Dietetic Association, 2011; 111 (8): 1130 DOI: 10.1016/j.jada.2011.05.014

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Jeu et drogue : une même dépendance ? Publié le 22/01/2015 - 11h46

La dépendance aux jeux est aujourd'hui bien connue. Même si elle ne passe pas par la consommation de substances addictives, elle produit sur le cerveau une action comparable à celle de la drogue .

La musique comme la drogue? Publié le 18/01/2011 - 10h24

Des scientifiques ont étudié de très près les réactions de notre cerveau lorsque nous écoutons de la musique qui nous plaît. Résultat: le circuit de la récompense , qui est à l'origine de toutes les dépendances, est impliqué dans notre réponse à la m...

L'agressivité, pas seulement pour le pire Publié le 27/06/2011 - 17h23

La violence ou les flambées de violence à l'école, dans les cités, sur la route, au cinéma, dans les jeux vidéo ou dans les jeux bien réels de certains, sont des sujets abordés quotidiennement par les médias. Derrière cette image collective de la vio...

Plus d'articles