PUBLICITÉ

Rayonnement UV: gare aux yeux!

Publié par Claudine De Kock, journaliste santé le 10/08/2007 - 00h00
-A +A

Les yeux sont extrêmement sensibles au rayonnement ultraviolet du soleil, qui épuise l'oeil et risque même d'endommager ses tissus de façon permanente. Une exposition sans protection aux rayons UV peut entraîner irritation, larmoiement, mais aussi inflammation de la cornée et opacification précoce du cristallin.

PUB

Les yeux sont fragiles

Une exposition sans protection à un rayonnement UV très intense fragilise l'Œil car, comme la peau, ce dernier réagit à l'agression de la luminosité. Sous l'effet de la lumière solaire, les cellules de l'Œil se renouvellent, mais la capacité de récupération des yeux n'est pas illimitée. Le rayonnement UV risque donc d'endommager les yeux fragiles:
- Les coups de soleil sur les paupières peuvent entraîner à long terme l'apparition d'un cancer de la peau.
- Les muqueuses qui tapissent l'intérieur des paupières et qui recouvrent le blanc de l'Œil sont sensibles aux inflammations.
- Après une exposition au soleil pendant une à deux heures sans protection, la cornée peut gonfler, causant une kératite.
- Le rayonnement UV est capable d'affecter l'Œil à un point tel que le cristallin risque de s'opacifier (c'est la cataracte) de cinq à dix ans plus tôt que la moyenne. Il est même possible que l'augmentation du nombre de cas de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) - la principale cause de cécité (partielle) au-delà de cinquante ans - puisse être favorisée par un rayonnement UV qui ne cesse de s'intensifier.

La puissance des UV

La puissance du rayonnement UV est déterminée par un certain nombre de facteurs. Ainsi, durant l'été, la quantité de lumière est beaucoup plus importante et, au milieu de la journée, le soleil frappe la surface de la terre à la verticale. La force du rayonnement UV s'intensifie encore lorsque la lumière est réverbérée par la neige, l'eau ou le sable. Les adeptes de sports d'hiver ou d'été (ski, voile, sports de plage…) doivent donc se protéger efficacement les yeux. En hiver, une mauvaise protection risque notamment d'entraîner une ophtalmie des neiges, tandis qu'en été le reflet du rayonnement solaire sur l'eau peut provoquer une irritation des yeux. Les automobilistes, eux aussi, sont généralement gênés par la lumière du soleil, en particulier lorsque ce dernier est bas sur l'horizon, au printemps et en automne, ou que ses rayons se réfléchissent de manière aveuglante sur la route mouillée, sur le tableau de bord ou sur une autre voiture en approche.

Publié par Claudine De Kock, journaliste santé le 10/08/2007 - 00h00 Communiqué de presse "Le rayonnement UV nuit aux yeux non protégés. Votre opticien professionnel dispose d'un vaste assortiment de verres solaires Essilor", Essilor, 2 août 2007.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Soleil : protégez vos yeux ! Mis à jour le 05/04/2005 - 00h00

Que vos vacances se passent au sommet des monts enneigés ou sous les cocotiers, n'oubliez surtout pas de glisser vos lunettes de soleil dans votre sac. Comme pour la peau, nous disposons d'un capital visuel que la moindre agression solaire contribuer...

Capital vue en danger Mis à jour le 12/08/2003 - 00h00

Une étude menée pendant 8 ans auprès de 40 guides de haute montagne démontre la nocivité de la lumière intense sur la rétine. Paradoxalement, l'oeil est l'organe qui vieillit le plus rapidement et que l'on protège le moins.

Vos yeux en voyage Mis à jour le 10/06/2008 - 00h00

Le ciel, le soleil et la mer: Un enchantement pour la vue mais parfois un vrai calvaire pour les yeux. UV sans pitié et air conditionné: pour vos jolies prunelles, l'été n'est pas toujours de tout repos.

Plus d'articles