PUBLICITÉ

Le rat domestique : un compagnon plus qu'agréable !

Publié par Anne Pensis, vétérinaire le 25/07/2006 - 00h00
-A +A

Sympathique, intelligent et dépourvu d'agressivité, le rat est sans nul doute le rongeur qui apprécie le plus la compagnie des humains malgré le dégoût et la peur de certains à son égard. Il est d'une compagnie agréable et son entretien est relativement facile.

PUB

Une maison pour votre rat

Dès l'âge de 22 jours, le petit raton peut être sevré et il vous est dès lors possible de l'adopter. Du brun au gris en passant par le beige, uni ou mélangé de blanc, le pelage du rat se décline en de nombreuses couleurs.

Avant d'accueillir votre petit pensionnaire, pensez à lui installer une cage spacieuse pourvue de cachettes et de plates-formes en hauteur afin qu'il puisse se dépenser en dehors des heures de liberté dans la maison. Il est préférable de garnir le sol de la cage de pellets végétaux car les rats développent facilement des troubles respiratoires et il semble que les copeaux de bois fragilisent les voies respiratoires de certains individus. La litière du rat doit être renouvelée 2 fois par semaine. Il est également nécessaire d'accrocher un biberon aux barreaux de la cage afin que votre animal ait un accès permanent à de l'eau propre.

Côté nourriture, la solution la plus équilibrée consiste à offrir à votre rongeur omnivore un mélange " spécial rat " du commerce, et quelques friandises fraîches : pommes, biscuits secs, carottes, sans oublier les " barres à ronger " qui lui permettront d'user ses dents à croissance continue.

Une descendance assurée !

Dès l'âge de 2 mois, les rats sont capables de se reproduire. Ainsi, après 20 à 23 jours de gestation, la femelle met au monde 6 à 12 petits ratons qui garderont leurs paupières closes jusqu'à l'âge de 2 semaines, soit une semaine avant leur sevrage. Les heureux parents peuvent élever ensemble leur progéniture mais la femelle peut de nouveau être gestante juste après l'accouchement : attention à la surpopulation !

Publié par Anne Pensis, vétérinaire le 25/07/2006 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Comment divertir votre animal de compagnie ? Mis à jour le 23/10/2007 - 00h00

Les jeux et autres activités contribuent au développement personnel de votre animal et entretiennent la complicité qui vous unit. Lorsqu'il reste seul, votre ami a aussi besoin de se divertir pour lutter contre l'ennui.

Plus d'articles