PUBLICITÉ

Quels sont les bienfaits de l'allaitement?

Mise à jour par Stéphanie Koplowicz, Journaliste Santé le 18/10/2012 - 11h35
-A +A

Allaiter, c'est naturel, mais c'est bien plus encore. L'allaitement favorise le contact du bébé avec la peau, la chaleur, l'odeur et la voix de sa maman.

Ses bienfaits sont multiples, nutritionnels, physiologiques et psychologiques.

PUB

Quels sont les avantages nutritionnels du lait maternel?

Le lait de la mère est l'aliment le mieux adapté pour le nourrisson, pour des raisons diverses qui tiennent à sa composition qualitative et quantitative en protéines, en glucides et en lipides. Le lait maternel contient trois fois moins de protéines que le lait de vache. Ces protéines sont composées de deux fois moins de caséine et certains acides aminés spécifiques (une protéine est composée d'un ensemble d'acides aminés) rendent le lait de la mère plus digeste.

En ce qui concerne les matières grasses (ou lipides), le lait maternel est composé de 80% de triglycérides à longues chaînes et est plus riche en cholestérol, ce qui est bénéfique pour le fonctionnement de l'organisme du nourrisson. En plus, le lait de la mère contient 4 fois plus d'acide linoléique, essentiel à la construction des cellules cérébrales.

Rappelons ici que la richesse en cholestérol, à ce moment de la vie du nourrisson, est une bonne chose: le cholestérol est à la base de la fabrication de toute une série d'hormones et des membranes cellulaires. 

Le lait maternel est plus sucré que le lait de vache. Il contient 90% de lactose, qui se transforme en galactose, indispensable à la maturation du cerveau du bébé. Certains sucres (comme les oligosaccharides) sont aussi particulièrement utiles pour la maturation du tube digestif du nourrisson.

Enfin, il contient 4 fois moins de sels minéraux, ce qui permet de moins solliciter le travail d'élimination du rein. 

Sa teneur en calcium et le rapport entre le taux de calcium et de phosphore sont idéaux pour une bonne absorption du calcium.

Le fer, en faible quantité, est aussi plus facilement absorbé grâce à la présence d'une molécule spécifique, la transferrine. 

Quant à la teneur en vitamines du lait maternel, elle est le reflet de la richesse ou des carences de la mère….

C'est pourquoi, pendant la grossesse (pour la vitamine D) puis après l'accouchement (pour la vitamine K1), des suppléments vitaminiques sont recommandés.

 

Quels sont les atouts physiologiques de l'allaitement?

Même si parfois ces bénéfices sont surestimés, le lait maternel par comparaison au lait de vache est avantageux en termes de maturation de l'organisme, de croissance et il offre une meilleure protection contre les infections et les allergies.

Initialement publié par Dr Philippe Burton le 05/11/2002 - 00h00 et mis à jour par Stéphanie Koplowicz, Journaliste Santé le 18/10/2012 - 11h35

L'allaitement maternel, Justine Stainte, Edition de l'Hôpital Sainte-Justine, Coll. Parents. L'allaitement, France Guillain, Ed. La Plage, Coll. Alternatives.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
L'allaitement, c'est tout bon Mis à jour le 28/09/2004 - 00h00

Cette année, le thème de la Semaine Mondiale de l'Allaitement Maternel, qui se déroule du 1er au 7 octobre, met l'accent sur l'importance de l'allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois tant pour le bébé que pour sa maman.

Plus d'articles