PUBLICITÉ

Prise de poids : les hormones sont-elles en cause ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 27/06/2016 - 23h52
-A +A

Pourquoi, comment et quand les hormones ovariennes influencent-elles le poids ? Le Dr David Elia, gynécologue, nous dresse un panorama de l'action des hormones sexuelles.

PUB

Deux hormones sexuelles : estrogène et progestérone

Les hormones ovariennes influencent la vie de la femme à partir de la puberté jusqu'à la fin de sa vie. Il s'agit des estrogènes et de la progestérone. Les estrogènes sont fabriqués entre la puberté et la ménopause, du début du cycle jusqu'à la fin du cycle. La progestérone, elle, est fabriquée de l'ovulation jusqu'à la fin du cycle. Ainsi, s'il n'y a pas d'ovulation, il n'y a pas de progestérone.

Les estrogènes fabriquent de la graisse

Les estrogènes sont les hormones de la féminité. Ils agissent partout dans le corps et présentent de multiples propriétés (glandes mammaires, muqueuse utérine, protection osseuse, peau, etc.).

Concernant le poids, les estrogènes ont une double action. Ils interviennent dans la fabrication de la graisse et contribuent à la rétention d'eau. Par ces deux mécanismes, ils peuvent induire une prise de poids lorsqu'ils sont sécrétés en trop grande quantité par les ovaires ou lorsqu'ils ne sont pas contrebalancés par la progestérone. Soulignons que la graisse est un tissu fondamental pour le corps féminin, il représente 25% du poids du corps. Cette graisse est une réserve d'énergie (1 kilo de graisse, c'est 9.000 calories) nécessaire à la mission primaire du corps féminin, au regard de l'espèce, qui est de faire des bébés et les nourrir. La graisse est donc essentielle pour la reproduction et ce sont les hormones estrogènes, entre autres, qui ont pour mission d'en stimuler la fabrication. Et cette graisse est stockée dans les cuisses et les fesses. On le constate très bien à la puberté, moment où les ovaires commencent à synthétiser les hormones estrogènes : le corps de fillette se transforme en corps de femme, c'est-à-dire que de la graisse commence à s'accumuler dans le bas du corps.

Initialement publié par Dr David Elia, gynécologue, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 11/04/2006 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 27/06/2016 - 23h52

Dr David Elia, gynécologue, adapté par C. De Kock, journaliste santé

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
marideb

article très interessant, car il donne de l'espoir...? esxiste t il dans l'arsenal de traitement thérapeutiques une solution proposée pour les femmes déjà ménopausée ? et dans le cas d'un cancer (adénocarcinome) oestrogénodépendant ? pas de chimio ni rayons, juste ablation chirurgicale de l'utérus et des annexes. quelle solution ou conseil pouvez-vous donner puiisque dans ce cas pas d'hormones de synthèses autorisées ? je serais heureuse de connaitre une solution s'il y en a une. Merci ...

PUBLICITÉ
A lire aussi
La pilule fait-elle grossir ? Publié le 22/09/2014 - 14h07

De nombreuses femmes sont persuadées que la pilule (ou contraception orale), est responsable d'une augmentation du poids. Qu'en est-il réellement ? La pilule fait-elle vraiment grossir&nbsp?

Comment mesure t-on son surpoids ou son obésité ? Publié le 24/05/2016 - 15h35

Dans le monde, le surpoids et l'obésité prennent des allures d'épidémie. En Belgique, 42% des femmes et 55% des hommes sont en surpoids , tandis que 14 % des Belges environ souffrent d' obésité . Des chiffres inquiétants, en constante augmentation, d...

Plus d'articles