PUBLICITÉ

Prévention des maladies cardiovasculaires

Mise à jour le 13/08/2009 - 02h00
-A +A

Il ne fait aucun doute que les personnes qui ne fument pas, conservent leur poids idéal, ont une alimentation équilibrée riche en fruits et légumes et une activité physique régulière sont beaucoup moins victimes des maladies cardio-vasculaires. On croule sous les études scientifiques de toutes sortes qui le démontrent.

PUB

Dès les premières années de la vie

La prévention des maladies cardio-vasculaires devrait commencer dès l'adolescence et même dès l'enfance, âges où l'on prend de bonnes habitudes alimentaires et d'hygiène de vie qui ont toutes les chances de perdurer ensuite. Elle est alors de la responsabilité des parents.Dans cette prévention, l'alimentation est capitale car les plaques d'athérome peuvent se déposer très tôt, même dans de jeunes artères. La pratique d'un sport ou d'une activité physique fait aussi partie de cette prévention dans la jeunesse : elle est un des facteurs de la stabilité du poids et elle limite ou empêche l'habitude du tabac. Il est évident que cette prévention doit se poursuivre tout au long de la vie.

Prévention alimentaire

La prévention des maladies cardio-vasculaires s'exerce dans l'assiette avec un régime équilibré, calqué sur le fameux régime méditerranéen qui fait depuis longtemps ses preuves.Du fait de cet équilibre, l'alimentation n'apporte pas trop de lipides riches en acides gras saturés, ni de cholestérol, ni de sel. Comme elle est riche en fruits, en légumes, en céréales, elle contient ainsi suffisamment de fibres, de sels minéraux, de vitamines et donc d'antioxydants protecteurs. Cette alimentation équilibrée empêche de prendre du poids et d'être victime d'obésité et/ou de diabète gras. Dans cette alimentation protectrice, on peut inclure deux ou trois verres de vin rouge chaque jour et l'utilisation raisonnable d'huile d'olive comme corps gras dont les effets protecteurs ont été démontrés depuis de nombreuses années.

Initialement publié le 26/02/2002 - 01h00 et mis à jour le 13/08/2009 - 02h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Bon coeur, bonne forme ! Mis à jour le 03/01/2006 - 00h00

Près de 45 % de décès dans notre pays sont attribués aux maladies cardiovasculaires, Bientôt, 3 millions de Belges auront une tension artérielle trop élevée, 3 fois plus de gens meurent de maladies cardiovasculaires que du cancer… Tout cela est évita...

À quoi reconnaît-on un cancer de la gorge ? Publié le 16/05/2017 - 12h03

Le cancer de la gorge fait partie des cancers des voies aéro-digestives supérieures. Ils sont fréquents en Belgique, et 90% de ces cancers pourraient être évités en supprimant le tabac et l’alcool. Concernant spécifiquement le cancer de la gorge, le...

Plus d'articles