PUBLICITÉ

Prêt pour la course à pied ? Testez-vous en 10 étapes

Publié par Hélène Joubert, journaliste scientifique le 15/09/2016 - 17h21
-A +A

Vous êtes décidé : vous relevez le défi des 20 km de Bruxelles. Mais pour faire partie des milliers de Belges qui pratiquent la course à pied ou "footing" au moins quatre heures par semaine et suivent un véritable entraînement, il faut d’abord tester ses capacités.

Pour Esanté, le Pr Véronique Billat, physiologiste du sport, a imaginé un jeu-test en 10 étapes. C’est parti !

PUB

1- Marchez

La première des conditions est d’apprendre à marcher et à relâcher l’ensemble des muscles de son corps. Essayez d’augmenter votre vitesse de marche jusqu’à la limite de la course à pied. Aller le plus loin possible, jusqu’au point de rupture, c’est-à-dire les 6 km/h. Pour connaître sa vitesse, il existe des montres GPS mais aussi des applications smartphone gratuites (Runtastic GPS, par exemple).

Toute personne apte à l’exercice physique après visite médicale peut se lancer dans ce challenge de la course à pied. Si l’étape 1 n’est qu’une formalité pour vous, passez à l’étape 2.

2-Marchez pendant 15 minutes

L’objectif est de marcher à la vitesse de 6 km/h pendant quinze minutes. Astuce : pour y parvenir, relâchez-vous au maximum, sans vous crisper ni rechercher les grandes enjambées. Il faut savoir "changer de braquet" (alterner les grands et les petits pas), afin de varier la longueur et la tension de contraction du muscle. Si vous en êtes capable, rendez-vous à l’étape 3.

Publié par Hélène Joubert, journaliste scientifique le 15/09/2016 - 17h21

* Ouvrages de Véronique Billat. « L'entraînement pratique et scientifique à la course à pied » (2015), « Physiologie et méthodologie de l'entrainement de la théorie à la pratique » (2012) et « VO2max à l'épreuve du temps » (2013), tous aux Editions De Boeck Université.

Billatraining (www.billatraining.com) est la méthode développée par Véronique Billat, sorte d’audit énergétique d’un sportif, amateur ou professionnel qui porte sur sa force musculaire, l’efficacité cardiaque, la capacité de la masse musculaire à travailler avec un peu moins d’oxygène que nécessaire (la tolérance à l’acidose) et la perception. L’objectif est le même que pour les débutants : augmenter son VO2max et ses performances chronométriques pour ressentir plus de plaisir en course.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Comment pratiquer la marche rapide ? Publié le 31/07/2017 - 16h11

La marche est l’activité physique la plus naturelle et la plus simple. Sans contre-indication, elle est accessible à tous. Dans sa version rapide, également dite marche sportive , voici quelques conseils pour bien débuter et profiter des bienfaits de...

Course à pied: comment progresser simplement? Mis à jour le 07/05/2012 - 16h50

Vous courez de temps en temps , vous commencez à apprécier et souhaitez améliorer vos performances? Distance, vitesse, vous avez envie d'aller plus loin? Alors ne forcez pas, mais misez plutôt sur la progression pour ne pas vous décourager. Car la co...

Plus d'articles