PUBLICITÉ

Planche à voile

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/08/2017 - 16h10
-A +A

PUB

1. Planche à voile : caractéristiques, particularités

La planche à voile est avant tout un sport technique.
Se déroulant sur l'eau, sa pratique nécessite de savoir nager. La planche présente la particularité d'être toujours insubmersible, devenant même en cas de nécessité une bouée flottante. Par contre elle est très instable et peut facilement chavirer, ce qui fait toute la difficulté de cette discipline.

Ce sport nécessite une bonne condition physique, mais surtout une bonne technique, cette dernière permettant d'ailleurs de pratiquer agréablement même sans être très entraîné physiquement.

L'esprit d'initiative et de décision est important car le véliplanchiste est seul sur sa planche et il doit être capable de juger en permanence de sa trajectoire, du vent, des courants, de ses capacités par rapport aux événements.

Les capacités de coordination, la souplesse, le sens de l'équilibre sont également nécessaires à la pratique de la planche.

2. Bienfaits et contre-indications

Les bienfaits sont à la fois physiques et psychologiques :

  • Physiques
    Sa pratique nécessite une bonne condition physique mais il faut noter que le travail cardiovasculaire et pulmonaire est inversement proportionnel à la technique (un débutant sera souvent dans l'eau et devra faire des efforts répétitifs pour remonter sur la planche alors que le sujet expérimenté n'aura qu'à contrôler son équilibre et sa direction).
  • Psychologiques
    Evasion, liberté, courage, volonté, sens du défi et de la responsabilité, esprit d'initiative et de décision, confrontation à un milieu hostile et aux vents, compétences en météorologie, sensation de vitesse.

Contre-indications
La pratique de la planche à voile ne présente pas de contre-indication particulière si ce n'est les maladies pouvant entraîner une perte de connaissance (diabète, épilepsie, tétanie, spasmophilie, certains troubles du rythme cardiaque) car sans secours rapide, la sanction serait la noyade.

Initialement publié le 22/03/2002 - 01h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/08/2017 - 16h10
Notez cet article
PUBLICITÉ
A lire aussi
Enfant : 13 conseils pour une baignade sécurisée Publié le 20/07/2015 - 15h51

La natation, activité estivale par excellence, se pratique en mer, lac ou piscine publique ou privée. Mais chaque année, nombre d'accidents sont répertoriés, notamment avec des enfants. 13 conseils de sécurité pour que la baignade de vos enfants rest...

Cet été : à faire et à ne pas faire Publié le 20/08/2015 - 16h20

Bain de minuit, baignade des enfants, protection solaire... Quelques conseils pour bien faire. Mais aussi en surf et en planche à voile, en jet-ski et en moto des mers, que faut-il savoir pour pratiquer ces activités en toute sécurité ?

Cet été, musclez votre silhouette ! Publié le 22/07/2016 - 09h57

Les vacances, c’est le meilleur moment pour se détendre, se reposer, bref penser un peu à soi. Mais soi, c’est aussi son corps ! Voici quelques idées pour revenir de vos vacances non seulement bronzé(e) et détendu(e), mais aussi plus musclé(e) qu’en...

Que risque-t-on sur une plage ? Publié le 03/07/2017 - 14h37

Cet été, vous allez fréquenter une plage et vous êtes bien décidé(e) à en profiter pleinement ! Pour qu’une surprise désagréable ne vienne pas gâcher vos vacances, voici une petite revue des divers pièges de la plage que vous pourrez donc facilement...

Plus d'articles