Piscine privée : consignes contre la noyade

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 21/08/2012 - 14h45
-A +A

En France, une personne est victime d’un accident par noyade tous les deux jours dans une piscine familiale privée, dont un décès tous les dix jours environ! 

Ces résultats, issus de l’enquête en cours « Noyades 2012 » de l’Institut de veille sanitaire (Invs), montre combien la surveillance active et permanente reste l’élément déterminant pour prévenir les noyades dans sa propre piscine!

PUB

409 noyades en juin/juillet 2012, dont 33 en piscine privée

Concernant les noyades en piscine:

* 8% sont survenues en piscine privée familiale.

* 3% en piscine privée à usage collectif.

* 3% en piscine publique ou privée payante.

Selon les résultats préliminaires de l’enquête « Noyades 2012 » de l’Institut de veille sanitaire (Invs), entre le 1er juin 2012 et le 26 juillet, 409 noyades accidentelles ont été enregistrées, dont 193 (soit 47 %) en mer et 60 (15%) en piscine de tous types confondus, les autres accidents ayant eu lieu en plan d’eau, en cours d’eau ou dans d’autres lieux de baignades (baignoires, bassins…).

Toutes ces noyades ne sont heureusement pas mortelles, mais on déplore quand même sur la période 14 décès en piscine. Et parmi les 33 noyades ayant eu lieu en piscines privées familiales, 9 (27 %) ont été suivies d'un décès, dont 2 enfants de moins de 6 ans.

Parmi les 60 noyades en piscine, 21 (soit 35%) ont concerné des enfants de moins de 6 ans : 13 garçons et 8 filles.

Sachant qu’il existe en France une réglementation très stricte concernant la sécurité des piscines familiales, pourquoi encore autant de noyades? Ces chiffres dramatiques démontrent, en tout cas, que la surveillance de chaque instant des enfants par les parents reste INDISPENSABLE. D'autant plus, qu'en Belgique, aucune législation n'a encore été adoptée sur la sécurisation des piscines privées. 

La surveillance active et permanente des enfants par un adulte

  • Restez toujours avec vos enfants quand ils jouent au bord ou lorsqu’ils sont dans l’eau.
  • Ne quittez jamais les enfants des yeux. Pas question de lire ou de téléphoner, ni de converser en tournant le dos aux enfants qui se baignent dans la piscine.
  • Un adulte doit être expressément désigné responsable de la surveillance active.
    À défaut, chacun se repose sur l’autre et la surveillance risque d’être défaillante.
  • Posez à côté de la piscine une perche, une bouée et un téléphone pour alerter les secours le plus rapidement possible.
  • Apprenez à vos enfants à nager le plus tôt possible.
  • Équipez-les de brassards (portant le marquage CE et la norme NF 13138-1) adaptés à la taille, au poids et à l’âge de l’enfant dès qu’ils sont à proximité de l’eau.
  • Même s’ils sont équipés de brassards, surveillez-les en permanence.
  • Méfiez-vous des bouées ou des autres articles flottants (matelas, bateaux pneumatiques, bouées siège...), ils ne protègent pas de la noyade.
  • Après la baignade, sortez tous les objets flottants, jouets, bouées, objets gonflables et remettez en place le dispositif de sécurité.
  • Si vous avez une piscine non enterrée, retirez l’échelle après la baignade pour en condamner l’accès.

Enfin, pour vous-même et tout autre adulte :

Rentrez progressivement dans l’eau, particulièrement lorsque celle-ci est froide et que vous vous êtes exposé(e) au soleil, ou si vous avez consommé de l’alcool (ce qui est d’ailleurs déconseillé avant et pendant une baignade).

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 27/08/2012 - 00h00 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 21/08/2012 - 14h45

Brochure prévention de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), « Mode d’emploi de la baignade », http://www.inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/detaildoc.asp?numfiche=1208. Institut de veille sanitaire (InVS), enquête noyades 2012, résultats intermédiaires du 26 juillet 2012.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Les verrues s'attrapent-elles vraiment à la piscine ? Publié le 11/07/2014 - 14h16

Est-ce vraiment à la piscine que l'on risque le plus d'attraper des verrues ? Les verrues sur les pieds ou sur les mains sont très fréquentes chez les enfants. La fréquentation des piscines est classiquement accusée de les véhiculer. Est-ce justifié...

Chlore des piscines : quelles sont les alternatives ? Publié le 17/07/2013 - 11h19

Le chlore est le produit désinfectant le plus utilisé pour les piscines. Très efficace contre les bactéries, d’action rapide et facile à utiliser, ce système de désinfection de l’eau est également le moins cher. Mais le chlore a aussi quelques inconv...

Enfant : 13 conseils pour une baignade sécurisée Publié le 20/07/2015 - 15h51

La natation, activité estivale par excellence, se pratique en mer, lac ou piscine publique ou privée. Mais chaque année, nombre d'accidents sont répertoriés, notamment avec des enfants. 13 conseils de sécurité pour que la baignade de vos enfants rest...

Plus d'articles