PUBLICITÉ

Pellicules: luttez contre le stress

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 04/11/2011 - 12h40
-A +A

Le stress est un des facteurs importants qui favorisent l’aggravation des pellicules. Quels sont les autres facteurs sur lesquels on peut jouer? Et sinon, comment diminuer son niveau de stress pour venir à bout des pellicules ou potentialiser l’efficacité d’un traitement antipelliculaire?

PUB

Une personne sur deux est ou sera concernée à un moment de sa vie par les pellicules

Les pellicules sont dues à un renouvellement trop rapide des cellules de l’épiderme au niveau du cuir chevelu. C’est ainsi que des squames se forment et s’accumulent.

Il existe de nombreux facteurs connus pour favoriser la survenue de pellicules. Certains ne sont pas ou difficilement modifiables:

  • La pollution atmosphérique.
  • La saison hivernale en raison du froid, de l’humidité et du chauffage à l’intérieur des logements qui inversement donnent une ambiance très sèche.
  • Les variations hormonales pour les femmes.

En revanche, d’autres peuvent être modifiés et permettre une amélioration de la santé du cuir chevelu. Quelles sont les bonnes attitudes à adopter?

Ce que vous pouvez modifier pour limiter la formation de pellicules:

  1. Évitez les produits capillaires trop agressifs ou inadaptés: les shampoings trop détergents, les colorations, les produits pour défriser les cheveux, pour permanentes, etc.
  2. Manipulez vos cheveux avec douceur et délicatesse: ne les brossez pas trop énergiquement, utilisez une brosse à poils souples, ne frottez pas votre cuir chevelu (inversement massez-le très doucement pour activer la circulation au niveau du cuir chevelu: vous ne devez entendre aucun bruit, sinon, c’est que vous cassez vos cheveux à la racine!).
  3. Idéalement laissez librement sécher vos cheveux, en évitant le séchoir. Sinon, veuillez bien à ce que celui-ci ne soit pas trop chaud. Bien entendu, fuyez les brushings, qui sont à la fois trop chauds et trop traumatisants pour les cheveux.
  4. Ne portez pas de casque, casquette, ni bonnet.
  5. Côté alimentation, limitez les graisses et l’alcool, qui ont l’inconvénient de surcharger le foie.
  6. Enfin, luttez contre la fatigue et le stress.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 04/11/2011 - 12h40

www.dermatonet.com ; http://www.educh.ch/coherence-cardiaque-stress.htm.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Pellicules: pourquoi moi? Mis à jour le 30/09/2011 - 14h20

Les pellicules , bénignes mais très fréquentes, embêtent près d’un Français sur deux, de façon durable ou passagère. S’il est légitime de se demander comment s’en débarrasser, il est logique d’en chercher l’origine. Les facteurs favorisant les pellic...

13 astuces pour de beaux cheveux cet hiver Publié le 19/12/2017 - 09h23

Le froid de l'extérieur, le chaud excessif de l'intérieur, le vent, la pluie, voire la neige, sont autant de conditions qui n'aident pas à la beauté des cheveux. En hiver, le cuir chevelu tend à se dessécher, favorisant l'apparition de pellicules, sa...

Pellicules : comment s'en débarrasser ? Publié le 17/11/2017 - 12h36

Les pellicules ou pityriasis capitis de leur nom scientifique, sont une affection courante puisqu'une personne sur trois déclare en souffrir. Tenaces, elles exigent un traitement adéquat pour être éliminées durablement. Comment lutter efficacement co...

Plus d'articles