PUBLICITÉ

La parvovirose du chien: très contagieuse

Publié par Anne Pensis, vétérinaire le 27/09/2005 - 00h00
-A +A

La parvovirose est une maladie contagieuse du chien provoquée par un virus. Les chiots y sont particulièrement sensibles et développent une diarrhée sévère pouvant entraîner la mort en quelques jours.

PUB

Un virus en cause

La parvovirose peut affecter tous les chiens, mais ce sont les chiots âgés de 6 semaines à 6 mois qui en sont le plus souvent victimes. La maladie est causée par un virus apparenté à celui du typhus du chat. Votre chien peut se contaminer s'il ingère les selles d'un chien infecté ou s'il séjourne dans un endroit ayant été souillé par ces selles. Le virus est très résistant dans le milieu extérieur et peut y survivre 8 mois, une bonne désinfection des locaux contaminés est dès lors indispensable avant d'y introduire un nouveau chien. Pour tuer le virus présent dans l'environnement, il est nécessaire d'utiliser de la soude caustique, de l'hypochlorite de sodium ou du formol. La propagation du virus par un chien infecté cesse dès la guérison de celui-ci, soit environ 14 jours après le début de la maladie.

Des symptômes variables

La maladie varie en fonction de l'âge auquel le chien est contaminé. En effet, le virus se multiplie préférentiellement dans les organes en développement, au sein desquels les cellules se multiplient intensément. C'est ainsi que chez le chiot de moins de 2 semaines, le virus se développe surtout dans le cŒur. Il en résulte une inflammation de cet organe qui peut causer une mort subite du chiot. Cette forme de la maladie est rare, étant donné que les chiots de cet âge sont encore protégés par les anticorps du lait de leur mère si celle-ci a été correctement vaccinée. Chez les chiots de plus de 2 semaines, c'est l'intestin qui subit un développement important et le parvovirus y cause de graves lésions, induisant des vomissements suivis dans les 12 à 24 heures par une diarrhée sévère contenant très souvent du sang. Ces symptômes sont à l'origine d'une déshydratation intense, le chiot est faible, ne mange plus, a de la fièvre et peut être anémique. La mort peut survenir en 2 ou 3 jours si le chiot ne recoit pas de soin. S'il survit, il peut être totalement guérit après 6 jours. Enfin, les chiens adultes infectés développent le plus souvent une forme inapparente de la maladie et ne souffrent d'aucun symptôme.

Publié par Anne Pensis, vétérinaire le 27/09/2005 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
La toux des chenils, une maladie à prévenir! Mis à jour le 30/08/2005 - 00h00

Lorsqu'il se rend dans des lieux fréquentés par un grand nombre de ses congénères, votre chien s'expose à une maladie contagieuse appelée "toux des chenils". Ce risque peut-être fortement réduit si votre animal est régulièrement vacciné contre les di...

Les besoins alimentaires de votre chiot Mis à jour le 29/06/2005 - 00h00

La période du sevrage et de la croissance d'un chiot est un moment clé de son existence. Pour se développer correctement, il aura besoin de toute votre attention notamment en ce qui concerne son régime alimentaire.

Une portée de chiots chez soi? Une réflexion s'impose! Mis à jour le 16/08/2010 - 00h00

Même si de nombreux propriétaires de chiens rêvent d'avoir un jour une portée de leur animal favori, il est en général préférable de laisser la reproduction aux éleveurs professionnels. En effet, la reproduction canine ne s'improvise pas!

Plus d'articles