PUBLICITÉ

Ne restez pas sans voix !

Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 28/01/2003 - 00h00
-A +A

Le 16 avril prochain se déroulera la Journée Mondiale de la Voix. Ce sera l'occasion pour tout un chacun de rendre visite aux différents centres spécialisés qui existent dans notre pays et de discuter avec les professionnels de la voix.

PUB

Une conférence de presse, organisée sur l'initiative de différents centres médicaux spécialisés dans les troubles de la voix, a présenté les activités de la journée du 16 avril prochain, déclarée Journée Mondiale de la Voix. A cette occasion, le Centre d'audiophonologie des Cliniques universitaires Saint-Luc (UCL), le service ORL des Cliniques universitaires de Mont-Godinne (UCL) ouvriront leurs portes ainsi que d'autres institutions en Wallonie et en Flandre comme le CHU de Liège, l'Hôpital Erasme, l'Hôpital universitaire d'Anvers, la Clinique St Raphaël - KULeuven,... Les spécialistes présents expliqueront aux visiteurs ce qu'est un bilan vocal.Ce sera aussi l'occasion de mettre l'accent sur la prévention (dépistage de nodules des cordes vocales) et l'information. Celle-ci sera essentiellement dirigée vers les personnes les plus à risque comme les enseignants, les comédiens, les chanteurs,… En ce qui concerne la prévention, 10 commandements ont été écrits : 1. Le bon fonctionnement de ta voix tu chériras2. Le malmenage vocal tu éviteras 3. Du surmenage vocal tu te garderas 4. En cas de raucité ton médecin tu consulteras5. Le tabac tu rejetteras 6. Des irritants respiratoires tu te protégeras 7. Les repas lourds le soir tu ne mangeras pas 8. Un litre d'eau par jour au moins tu boiras 9. Le repos vocal si prescrit tu respecteras10. Des logopèdes, conseil tu prendrasMalheureusement, le trouble de la voix est le symptôme le moins rapidement identifié par le patient.Pourtant la voix constitue le reflet sonore de notre vie intérieure. " Elle fait partie de l'individu et le caractérise. Elle varie et s'adapte aux situations et aux rôles que nous devons jouer. Anatomiquement, elle suppose une soufflerie pulmonaire efficace, deux cordes vocales et des résonateurs bien utilisés ", a expliqué Dr Véronique Crestani, ORL à la Clinique André Renard (Herstal).Trois paramètres permettent de définir une voix :

  • La fréquence fondamentale, ou hauteur, est fonction du rythme d'impulsion selon la vitesse de vibration des cordes vocales (nombre de cycles d'ouverture/fermeture par seconde). La fréquence fondamentale est exprimée en Hertz.
  • L'intensité résulte de l'amplitude de l'impulsion, exprimée en décibel. Elle dépend de la force d'expiration pour une fréquence donnée.
  • Le timbre résulte de la forme de l'impulsion, caractérisé par le nombre et la qualité des harmoniques (sons simples, multiples de la fréquence fondamentale, représentant la mélodie/le timbre de la voix), dépendant de l'accolement des cordes vocales mais surtout de la forme et de l'état des cavités supra-laryngées (au-dessus du larynx soit l'arrière-gorge). Le timbre confère à la voix une grande partie de ses qualités esthétiques.
Tous ces paramètres peuvent être mesurés, étudiés. L'origine de la pathologie vocale est souvent multiple. Afin de déterminer le type de dysphonie (trouble de la voix), il est indispensable de réaliser un examen complet qui consiste en un bilan clinique et en un examen de la voix et du comportement phonatoire.Les troubles peuvent être causés par un obstacle se trouvant sur les cordes vocales (nodules,…) ou par une mauvaise utilisation de ses cordes vocales ou encore par d'autres dysfonctionnements.Le bilan clinique servira de base pour la mise en place d'un traitement adéquat. Que ce dernier soit chirurgical, médical ou autre, un bilan logopédique sera toujours proposé au patient. D'ailleurs, les spécialistes s'accordent pour dire que l'absence d'une rééducation logopédique après une intervention chirurgicale s'accompagne d'une augmentation du risque de récidives à brève échéance ou à un déficit de restauration vocale.
Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 28/01/2003 - 00h00 Conférence de presse " La voix, un reflet de votre état de santé - Journée mondiale de la voix - 16 avril 2003 " Cliniques Universitaires Saint-Luc (Bruxelles) 15/01/03
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Cancer du larynx: Et si c'était un cancer des cordes vocales? Mis à jour le 07/12/2009 - 00h00

Cancer des voies aériennes supérieures, du tractus vocal plus précisément, le cancer du larynx concerne plus particulièrement les hommes de plus de 50 ans. Comme tous les cancers des voies aérodigestives supérieures, il est favorisé par le tabagisme...

Les autistes identifient mal les informations orales Mis à jour le 07/09/2004 - 00h00

Une nouvelle étude apporte des informations intéressantes dans la compréhension de l'autisme. Les patients autistes présenteraient une incapacité à activer l'aire cérébrale impliquée dans la reconnaissance de la voix humaine. Une hypothèse compatible...

La psychophonie, une thérapie par le chant Mis à jour le 30/08/2005 - 00h00

Chanter rapproche de nos propres émotions, révèle notre personnalité profonde, procure des sensations de bien-être, nous met en relation avec les autres. C'est ce que constatent tous ceux qui font partie d'une chorale, prennent des cours de chant, s'...

Maladie de Parkinson : la logopédie indispensable Mis à jour le 13/04/2017 - 18h15

Dès le début de l’évolution de la maladie de Parkinson , et surtout dès le moindre signe de trouble du langage ou de la déglutition, un bilan orthophonique s’impose. Seule une rééducation par un ou une logopède peut rendre la parole à ces personnes e...

Plus d'articles