PUBLICITÉ

Mon enfant est malade : pourquoi n'a t'il pas d'antibiotiques ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 10/12/2012 - 14h20
-A +A

Rhinopharyngite, angine, otite, bronchite, gastro-entérite... Beaucoup de maladies ne nécessitent pas de traitement aux antibiotiques.

Cela va souvent contre les habitudes des parents.

Comment soulager son enfant et éviter la contagion, sans utiliser d'antibiotiques ?

PUB

Jusqu'à 6 ans, les maladies d'enfants sont très fréquentes

En période hivernale particulièrement, les jeunes enfants de moins de 6 ans sont sujets à de nombreuses infections du nez, de la gorge ou des oreilles, car leur système immunitaire est encore très immature. Par la suite, ils deviennent plus résistants aux germes.

Dans la grande majorité des cas, ces infections sont banales et guérissent spontanément.

 

Pourquoi le médecin ne leur donne pas d'antibiotiques?

Nez qui coule, état fiévreux, fatigue, toux, nausées...

Pourquoi le médecin ne prescrit-il pas d'antibiotiques pour soulager les enfants et les aider à guérir plus vite ?

Parce que la plupart de ces infections hivernales sont virales et que les antibiotiques n'agissent pas contre les virus, mais uniquement contre les bactéries.

A titre d'exemple, la grippe, la gastro-entérite, la rhinopharyngite, la bronchite et la bronchiolite sont toujours d'origine virale et ne nécessitent pas d'antibiotiques. Quant à l'angine, elle est d'origine virale dans 7 cas sur 10 et l'otite dans 30 à 40% des cas.

Or, les antibiotiques n'ont pas d'influence particulière sur la fièvre ni sur les autres symptômes. Et ils n'empêchent pas la contagion ni les récidives.

A noter qu'il existe un test pour l'angine permettant de diagnostiquer instantanément son origine virale ou bactérienne.

Par ailleurs, prescrire trop d'antibiotiques génère des résistances à ces médicaments.

Pour votre enfant, mieux vaut préserver l'efficacité des antibiotiques lorsqu'il en aura vraiment besoin, lorsque l'infection sera bactérienne.

La seule utilité des antibiotiques est d'empêcher qu'une infection bactérienne ne vienne compliquer une affection virale.

En pratique, si votre enfant ne guérit pas ou si l'infection s'accentue au bout de plusieurs jours, il faut consulter à nouveau son médecin, lequel pourra peut-être juger opportun de recourir aux antibiotiques.
 

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 09/12/2008 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 10/12/2012 - 14h20

Dossier de presse de l'Assurance maladie, 20 novembre 2008.

Notez cet article
PUBLICITÉ
A lire aussi
Moins d'antibiotiques grâce à un test efficace Mis à jour le 23/02/2002 - 00h00

Un nouveau test, le " test angine ", a permis de diminuer de moitié la prescription d' antibiotiques au cours d'une période d'essai de deux ans réalisée en France et plus précisément en Bourgogne. Ce test qui détermine l'origine virale ou bactérienne...

Plus d'articles