PUBLICITÉ

Moins on dort, plus on grossit

Publié par Isabelle Eustache le 19/12/2006 - 00h00
-A +A

L'obésité est de plus en fréquente chez les enfants. Parallèlement, leur temps de sommeil a diminué. On estime que 5 à 38% des adolescents dorment chaque nuit moins de 8 heures. Existe-t-il une relation entre ces deux phénomènes ? Le manque de sommeil peut-il faire grossir ?

PUB

Sommeil, obésité et hormones

De nombreuses études ont déjà souligné l'existence d'un lien entre le manque de sommeil et l'obésité chez l'enfant. Des facteurs extérieurs, comme les comportements par exemple, pourraient intervenir dans cette relation. Mais les différentes données suggèrent, au moins en partie, des mécanismes hormonaux.

Le manque de sommeil altère la régulation de l'appétit

On sait que le sommeil joue un rôle essentiel dans le développement cérébral et notamment dans la mise en place des mécanismes de régulation de l'appétit et de la dépense énergétique. On sait également que ces mécanismes sont sous l'influence d'hormones dont la leptine et la ghréline. Le dosage de ces deux hormones a montré que leurs concentrations varient fortement en cas de manque de sommeil. C'est également le cas d'autres hormones, comme l'insuline, le cortisol ou l'hormone de croissance. Ainsi, tout déficit de sommeil se répercute sur le système de régulation de l'appétit, dans le sens d'une majoration de la prise de poids.

Partant du constat que l'obésité est plus fréquente en milieu rural qu'en milieu urbain, des chercheurs ont comparé la durée de sommeil et l'indice de masse corporelle (IMC) de 1.000 adultes en fonction de leur domiciliation. Ils constatent qu'à la campagne tout comme en ville, l'excès de poids est clairement associé à une diminution de la durée du temps de sommeil. Le mécanisme reste donc entièrement à élucider.

Publié par Isabelle Eustache le 19/12/2006 - 00h00 Tahei S., Arch. Dis. Child, 91 (11) : 881-4, 2006 ; Kohatsu N.D. et coll., Arch. Int. Med., 166 : 1701-5, 2006.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Qui ne dort pas grossit Mis à jour le 06/07/2009 - 00h00

Le manque de sommeil augmente le risque de surpoids. Les personnes qui dorment moins de six heures par nuit ont généralement un IMC plus élevé que les autres. L'explication réside probablement dans les changements hormonaux dus au manque de sommeil.

Dormir ou grossir Mis à jour le 13/03/2007 - 00h00

Le lien entre le sommeil et le poids s'éclaircit. Si les mécanismes ne sont pas encore compris, il est montré que le manque de sommeil augmente le risque de surpoids , voire d' obésité . Quelques conseils pour aider les ados à dormir plus longtemps e...

Sommeil et maladies Mis à jour le 19/06/2007 - 00h00

Le sommeil est indispensable au bon fonctionnement de notre cerveau, mais aussi de tout notre organisme. Les données s'accumulent concernant le lien entre le manque de sommeil et l'obésité, mais aussi avec le diabète et les maladies cardiovasculaires...

Sommeil : mieux manger pour mieux dormir Mis à jour le 29/12/2015 - 21h23

Fêtes de fin d’année et repas copieux ne favorisent pas forcément un bon sommeil. Mieux vaut aussi bien dormir pour qu’un régime soit efficace… les recherches explorent la relation entre le sommeil, la nutrition, certains nutriments ou la composition...

Plus d'articles