PUBLICITÉ

Menaces sur le Calcio

Publié par Gilles Goetghebuer, journaliste santé le 25/03/2003 - 00h00
-A +A

En Italie, une énorme polémique agite actuellement les milieux du football, de la justice mais aussi de la médecine!

PUB

Tout a commencé avec une déclaration de Zdenek Zeman, entraîneur de l'AS Roma en 1998: "Il faut que le football sorte des pharmacies". Cette allusion au dopage avait jeté un immense coup de froid dans les milieux sportifs. Les joueurs du Calcio (championnat de football) sont considérés quasiment comme des dieux dans la péninsule. Qu'on révèle qu'ils se shootent comme des vulgaires junkies, et toute l'industrie est menacée de faillite.

Des statistiques tirées des catalogues Panini

Les autorités du pays chargèrent donc le Juge Guariniello d'enquêter sur le sujet. Celui-ci rechercha des témoignages susceptibles de révéler l'usage de produits interdits comme l'hormone de croissance, les stéroïdes anabolisants ou l'érythropoïétine (EPO). Mais les langues ne se déliant pas facilement, Guariniello entreprit une vaste étude statistique qui portait sur la santé des anciens joueurs. Grâce aux catalogues Panini, il parvint à retrouver 24.000 footballeurs ayant évolué de 1960 à 1996.

Morts suspectes

Parmi eux, 400 étaient décédés, dont 70 de manière suspecte. Les cancers du foie ou du colon se retrouvaient à des fréquences anormalement élevées, ce qui laissait imaginer que certains payaient ainsi le prix d'une surconsommation de médicaments. Mais l'immense surprise fut de découvrir un nombre très élevé (40 cas dont 13 décès) de Scléroses Latérales Amyotrophiques, une maladie rare du système nerveux qui semblait s'acharner sur les footballeurs. La disparition de stars comme Signorini (FC Gênes), Rognoni (Milan AC) ou Mora (Juventus) a évidemment marqué l'Italie. Les journaux parlent d'ailleurs de maladie professionnelle des footballeurs. C'est une maladie particulièrement cruelle puisque la paralysie gagne progressivement tous les muscles sans qu'on puisse ralentir son cours. Souvent, la mort survient entre deux et cinq ans, avec la perte de contrôle des muscles commandant la respiration.

Publié par Gilles Goetghebuer, journaliste santé le 25/03/2003 - 00h00 N.Scarmeas,T.Shih,Y.Stern,R.Ottman,and L.P.Rowland, Premorbid weight, body mass, and varsity athletics in ALS, Neurology 2002 ;59:773-775
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Sexe et sport font-ils bon ménage ? Publié le 19/03/2015 - 21h31

Les chercheurs se passionnent parfois pour des questions qui semblent futiles... L'impact de l'acte sexuel sur la performance sportive occupe une place de choix. Faire l'amour , est-ce bon pour les performances sportives ?

Le football catastrophe Publié le 28/08/2017 - 11h59

Le football est souvent percu comme étant un sport violent, responsable de nombreuses blessures. Quelle est la part du mythe et de la réalité?

Les dangers du foot Mis à jour le 06/01/2004 - 00h00

Le sport le plus populaire de la planète n'est pas le moins dangereux. Tous les vieux footballeurs ont des histoires à raconter!

Plus d'articles